Nouvelles : Même les docteurs n'arrivent pas à le croire quand cette femme de 23 ans accouche, puis quelques temps plus tard ils comprennent enfin!

Même les docteurs n'arrivent pas à le croire quand cette femme de 23 ans accouche, puis quelques temps plus tard ils comprennent enfin!

Après son accouchement, la vérité se dévoile.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,776 1.8k Partages

Becki-Jo Allen, 23 ans, et son petit ami Liam Tierney forment une jolie famille de Liverpool avec leur petite Indiana. Ceux-ci souhaitent agrandir la famille et sont fous de joie quand ils apprennent que Becki-Jo est à nouveau enceinte.

Toutefois, ce qui les attend est de taille.

Les nausées de Becki-Jo sont sévères et elle a souvent des migraines. Lors d’un examen échographique, ils reçoivent une sacrée surprise. 

 

La jeune femme attend des triplés! C’est tout un choc pour les parents qui commencent à anticiper l’avenir. « Ce fut le plus grand choc de ma vie! Nous n’avions pas de triplés dans nos familles respectives. » 

Par chance, la grossesse se déroule sans encombres et les bébés sont en parfaite santé. À la 31e semaine, même si les bébés sont minuscules, les contractions et le travail commencent. 

Rocco, Rohan et Romain naissent par césarienne, pesant 1,5 kilo chacun. Leurs six premières semaines, ils les passent aux soins intensifs néonataux jusqu’à ce qu’ils soient assez grands pour rentrer à la maison.  

Toutefois, ils sont bien difficiles à différencier et pour cause, ce sont des triplés monozygotes! 

C’est un très rare phénomène devant lequel les médecins sont perplexes vis-à-vis des résultats d'un test d'ADN. « Quand ils dorment, ils se ressemblent tous, mais ils ont tous les trois leur propre caractère et ils ont des marques de naissance qui permettent de les différencier », raconte Becki-Jo. 

Les garçons grandissent vite et les parents sont très fiers de cet ajout de taille à la famille, tout comme leur grande sœur.

Partager sur Facebook
1,776 1.8k Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook