Nouvelles : Ouragan Irma: Saint-Martin et Saint-Barthélémy dans une situation d'urgence, la Floride craint le pire

Ouragan Irma: Saint-Martin et Saint-Barthélémy dans une situation d'urgence, la Floride craint le pire

Tous les détails dans l'article

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Ce dimanche, l'ouragan Irma va frapper la Floride de plein fouet. De leur côté, les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy font désormais face à plusieurs gros problèmes après son passage dévastateur. 

Après avoir touché les Antilles et provoqué la mort de 25 personnes, le coeur du cyclone d'Irma se trouve désormais au Sud de la Floride.

Repassé en catégorie 4, Irma se déplace le long de côte ouest de la Floride. Il se situe actuellement sur l'archipel d'îles du Keys, au sud-ouest. Les autorités ont appelé les habitants de ces îles à évacuer.

"(Les Keys) sont en train d'être pilonnées (...) Cela va aller sur ma ville de Naples, Floride, et remonter tout le long de la côte ouest" a déclaré le gouverneur de Floride Rick Scott. 

Le centre national des ouragans (NHC) avertit que les vagues pourraient atteindre 4,6 mètres, suffisamment pour recouvrir une maison.

L'ordre d'évacuation concerne 6,3 millions d'habitants en Floride, près d'un quart de  la population totale de l'État. De plus, 430 000 foyers et entreprises sont privés d'électricité. 

L'ouragan Irma avait  frappé Cuba dans la nuit de vendredi à samedi. De catégorie 5, Irma avait ensuite été en rétrogradé en 4 puis en 3. L'ouragan avait provoqué de nombreuses inondations et destructions dans le pays, notamment dans la capitale de La Havane. 

Irma est désormais repassé en catégorie 4.

L'ouragan a déjà causé la mort de 25 personnes dans plusieurs îles des Caraïbes. Les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin ont été les plus gravement touchées.

Les îles doivent désormais faire face à de nombreux problèmes sanitaires et alimentaires.

"La première consigne donnée aux forces de sécurité est de pouvoir apporter de l'eau dans tous les territoires. Nous avons un million de litres d'eau. Le problème n'est pas de l'avoir, mais de la distribuer" déclare le Ministre de l'intérieur français sur la situation à Saint-Martin.

Les autorités doivent également faire face à un second problème: la sécurité. En effet, Saint-Martin a été le théâtre de nombreux pillages après le passage de l'ouragan. 11 personnes ont été interpellés suites aux violences.

380 militaires, 240 gendarmes, 30 membres du GIGN et 15 membres du GIPN ont été appelés en renfort. Leur objectif est de prêter main forte aux autorités déjà sur place. 

Le coût des dommages du passage de l'ouragan a été estimé à 1,2 milliard d'euros par la Caisse centrale de réassurance. 

Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont néanmoins été épargnés par le passage d'un deuxième ouragan José. Les autorités craignaient le pire mais José est en fait passé beaucoup plus loin que prévu des îles.

Plus d'informations à venir.

Source: BFM · Crédit Photo: BFM