Nouvelles : Reconnu coupable du viol d'une fillette, il passera 42 ans en prison. Mais ce n'est pas le pire qu'il lui ait fait...

Reconnu coupable du viol d'une fillette, il passera 42 ans en prison. Mais ce n'est pas le pire qu'il lui ait fait...

C'est ignoble!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,122 1.1k Partages

Un homme du Montana qui a pourchassé une fillette dans un parc, l’a violée, étranglée et laissée pour morte dans une camionnette abandonnée, en février 2016, passera 42 ans derrière les barreaux.

John William Lieba II a reçu sa sentence ce mercredi à l’U.S. District Court de Great Falls, dans une affaire que les procureurs qualifient de « cauchemar de tous les parents ».

Il a été reconnu coupable d’enlèvement de mineur, d’agression sexuelle aggravée et d’agression menant à des blessures graves sur un mineur. Le juge Brian Morris lui impose une peine de 500 mois de prison à chacun des chefs d’accusation.

L’agression a laissé l’enfant avec une infection transmise sexuellement.

Elle a été retrouvée deux jours après les faits, alors qu’un adjoint du shérif a remarqué ses empreintes de pieds dans une mare de boue et a remarqué la petite fille sur un lit de fortune dans la cabine de la camionnette.

Les ecchymoses et vaisseaux sanguins éclatés sur sa tête et son cou indiquaient que Lieba a essayé de l’étrangler.

Lors du procès, une jeune fille de 12 ans, voisine de la victime, a témoigné avoir été, elle aussi, pourchassée par l’accusé dans un parc de Wolf Point vers 21h30, la nuit où la victime a été portée disparue, mais a su s’échapper.

Lieba avait cessé de prendre ses médicaments antipsychotiques et ne se souvient pas des événements.

Lieba et sa victime sont des autochtones et le conseil de tribu de la réserve de Fort Peck dit que ces crimes sont dus à la consommation de méthamphétamines qui est en hausse sur la réserve. Une semaine après les actes perpétrés par Lieba, une enfant de 1 an aurait été tuée par son babysitter qui a jeté son corps dans une poubelle ensuite.

Partager sur Facebook
1,122 1.1k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Facebook