Nouvelles : Régis Labeaume reçoit des menaces après son annonce pour bannir les pitbulls.

Régis Labeaume reçoit des menaces après son annonce pour bannir les pitbulls.

Le maire s'est arrivé la foudre de bien des gens

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Malheureusement, si rien ne change, les 300 propriétaires de pitbulls de Québec devront se départir de leur animal, devant l’interdiction entrant en vigueur d’ici six mois. Cette nouvelle a déclenché une vague de fureur sur Internet, allant même jusqu’à des menaces envers le maire.

Le maire de Québec est passé de la promesse à l’acte, adoptant un règlement interdisant les pitbulls sur le territoire de la Vieille Capitale, entrant en vigueur en janvier 2017.

Une nouvelle qui a enflammé les réseaux sociaux, la page Facebook du maire a été envahie d’un véritable raz-de-marée de commentaires furieux. Plus de 3000 messages ont déferlé en seulement deux heures. Certains dénonçaient l’euthanasie de centaines de chiens à venir, tandis que les plus radicaux comparaient Labeaume à Hitler.

« Un vrai sans cœur, tu ne mérites pas de vivre, » dit l’un des commentaires. « Ça va prendre une armée de cochons pour te protéger, » « Mon chien va t’manger mon sale trou d’cul à marde », « C’est lui qu’on devrait tuer ». Tant de messages pleins de colère et de véhémence.

Alors qu’il a été appelé à commenter, Régis Labeaume exprimait son étonnement devant la teneur des commentaires.

« Je n’ai jamais vu des réactions aussi violentes et haineuses. Mais c’est la vie. Je suis payé pour ça. »

Une manifestation s’organise d’ailleurs, la page Facebook « Manifestation pour la conservation du droit de vivre des pitbulls » incite les propriétaires à participer à un sitting devant l’hôtel de ville afin de faire réfléchir quant à la décision du maire Labeaume d’interdire certaines races de chiens.

La police de Québec garde toutefois l’œil sur la situation. « On suit ce qui se passe sur les médias sociaux. Il n’y a pas de plainte officielle de portée en ce moment, mais on prend ça au sérieux, » affirme la porte-parole Nancy Roussel. Une modification au règlement sur les animaux domestiques a été apportée afin d’interdire les chiens de race staffordshire bull terrier, communément appelés pitbulls.

Voici la vidéo publiée par monsieur le maire:

Source: tvanouvelles.ca/2016/06/16/pitbulls-interdits-des-menaces-envers-le-maire-labeaume-sur-facebook · Crédit Photo: Capture d'écran Facebook