Nouvelles : Sa fille revient de l'école dans cet état, quand la maman découvre ce que l'école a fait, elle est en furie!

Sa fille revient de l'école dans cet état, quand la maman découvre ce que l'école a fait, elle est en furie!

Les détails sont encore plus troublants...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
868 868 Partages

Un tyran de cour d’école en Alabama a attaqué une petite fille de 9 ans, lui laissant une commotion cérébrale, deux yeux au beurre noire et des tas d’hématomes au visage. Le personnel de l’école, eux, affirment qu’il ne s’agit pas de harcèlement, mais qu’elle s’est blessée en tombant.

Kelly Turpin, la mère de l’enfant, a été appelée le 3 février par l’école de sa fille, lui disant de venir la chercher, qu’elle était tombée.

Une fois à l’école, Lanny lui a dit qu’une de ses camarades de classe l’avait frappée. Elle se rendait à son cours d’art avec des amies, quand une autre fille lui a sauté dessus. En tombant, Lanny s’est cognée la tête sur une barre de métal, ce qui lui a causé une commotion cérébrale.

L’assaillante ne voulait pas que Lanny ait d’autres amies. Elle lui a même demandé de demeurer calme, lui disant qu’elle est désolée, mais de ne pas dire que c’est elle qui l’a fait.

L’infirmière de l’école, elle, disait que la petite fille était tombée, que c’était un accident.

Kelly a emmené sa fille à l’hôpital où elle a passé un scanner. Selon les médecins, elle se remettra. Mais Kelly ne veut pas que cette histoire soit oubliée.

Lorsqu’elle a demandé au principal ce que l’assaillante aura comme punition, on lui a dit qu’elle serait suspendue deux jours, mais cela n’a pas été fait.

D’autres mères ont rapporté de tels incidents à la même école.

Kelly, elle, songe à faire l’école à la maison à sa fille, car elle pense que rien ne sera fait dans la commission scolaire concernant le harcèlement et les agressions.

Partager sur Facebook
868 868 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook