Nouvelles : Terrible nouvelle pour les gens qui s'attendaient à la légalisation du cannabis cet été

Terrible nouvelle pour les gens qui s'attendaient à la légalisation du cannabis cet été

Une mauvaise nouvelle pour la légalisation de la marijuana.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
416 416 Partages

Des sénateurs auraient laissé entendre que le projet de légalisation du cannabis pourrait ne pas avoir lieu en juillet comme prévu. Il semblerait que le temps manquerait afin d'étudier le projet de loi.

Le Journal de Montréal a rapporté les propos du sénateur conservateur Leo Housakos à cet effet: "On a un travail à faire comme parlementaire, et on vient juste de commencer. Ce n’est pas réaliste du tout de penser qu’on peut finir le travail pour le 1er juillet."

À l'heure actuelle, le projet de loi est en attente d'approbation de la part des sénateurs.

Ainsi, trois ministres ont dû répondre aux questions de ceux-ci. 

Les trois ministres sont Judy Wilson-Raybould (Justice), Ginette Petitpas Taylor (Santé) et Ralph Goodale (Sécurité publique).

Selon la ministre Petitpas Taylor, il faudrait compter un délai de 8 à 10 semaines après l'adoption du projet de loi avant qu'il ne soit mis en application.

À titre d'exemple, ce délai est nécessaire afin de faciliter l'adaptation des compagnies de cannabis quant à ces nouvelles règles.

Dans l'éventualité où le gouvernement souhaiterait respecter son échéancier qui était prévu pour le 1er juillet, il faudrait que l'examen du projet de loi soit terminé d'ici le 1er mai, ce qui est de moins en moins envisageable selon le sénateur Claude Carignan. 

Du côté des sénateurs conservateurs Pierre-Hugues Boisvenu et Leo Housakos, ceux-ci n'ont pas caché que ce délai leur était impossible.

Toutefois, le sénateur André Pratte a remis en question les doutes des sénateurs conservateurs en expliquant: "Je ne fixe pas de date précise. Il faut qu’on ait le temps d’étudier les projets de loi, et je suis convaincu qu’on aura le temps avant l’été [...] on ne commencera pas à calculer les semaines.

Partager sur Facebook
416 416 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie