Nouvelles : Traitée de “grosse chienne” dans une pâtisserie, une adolescente se venge d'une façon admirable.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Traitée de “grosse chienne” dans une pâtisserie, une adolescente se venge d'une façon admirable.

Quelle belle vengeance.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
500 500 Partages

Vega Blossom, une jeune femme de 19 ans bien en chair, attendait en file dans sa pâtisserie préférée à Valparaiso, dans l'État de l'Indiana, pour s'acheter une petite gâterie quand elle a entendu le commentaire d'une femme qu'elle ne connaissait pas derrière elle. 

«Espérons que la grosse chienne n'achète pas tous les cupcakes», a-t-elle lancé. 

Vega a donc décidé de se venger. 

«Quand j'ai entendu ce que la femme a dit, j'avais honnêtement envie de pleurer», a dit Vega, en entrevue avec le Daily Mail. «Ça m'a profondément blessée.»

«Comment des femmes adultes peuvent être aussi cruelles envers de gens qu'elles n'ont jamais rencontrés, à qui elle n'ont jamais parlés», s'est demandé Vega. 

«J'ai ravalé mes blessures et mes mauvais sentiments et j'ai réfléchi à la meilleure chose à faire pour me venger d'elles qui ne serait pas quelque chose d'horrible, mais qui leur enseignerait une leçon à propos du respect.» 

Alors Vega a acheté tous les cupcakes qui restaient pour un grand total de 54 dollars. 

Elle a quitté la pâtisserie en regardant la femme qui l'avait insultée droit dans les yeux puis elle lui a demandé: 

«Pouvez-vous m'ouvrir la porter? Mes mains sont pleines!» 

Vega a ensuite partagé les petits gâteaux avec ses amis, sa famille et ses collègues de travail. 

Puis elle a partagé son histoire sur Facebook. Plus de 77 000 personnes ont aimé sa publication! 

Mais Vega a aussi reçu des messages négatifs. 

Un homme lui a même envoyé le message suivant: 

«"Quelqu'un m'a traité de grosse, je dois me venger... Je sais, je vais tout acheter dans la pâtisserie, ça leur apprendra." Grosse vache stupide. Suicide-toi donc.»

Vega a tout de même pris le temps de lui répondre: 

«Tu es un homme qui a pris le temps de me chercher, trouver mon Facebook et m'envoyer un message avec cette intention? Pour me faire du mal? Je peux toujours perdre du poids, mais toi tu resteras une personne laide à l'intérieur.» 

Heureusement d'autres commentaires - la majorité en fait - étaient positifs! Comme celui-ci: 

«Brillant! La vengeance est douce. Douce et sucrée comme ces petits gâteaux. Honte à tous ces gens qui sont si insécures qu'ils ressentent le besoin de te critiquer. Les filles rondes sont super!»

Partager sur Facebook
500 500 Partages

Source: Bored Panda
Crédit Photo: Capture d'écran