Nouvelles : Trois bébés sont poignardés dans une garderie

Trois bébés sont poignardés dans une garderie

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

À New York, dans le Queens, 5 personnes, dont 3 bébés, ont été poignardées dans une garderie ouverte 24 heures sur 24. Ce serait une femme de 52 ans qui travaillait pour ladite garderie qui aurait commis la violente attaque.

Les trois bébés qui ont été poignardés sont âgés de 3 jours, 20 jours et un mois. Les trois jeunes victimes sont actuellement hospitalisées et elles reposent dans un état jugé comme étant très sérieux.

Les policiers ont affirmé avoir trouvé un couperet à viande ainsi qu'un couteau de boucher à l'intérieur du bâtiment où l'attaque est survenue.

Six autres enfants étaient à l'intérieur de la garderie, or ceux-ci n'ont pas été blessés.

Deux adultes ont aussi été blessés dans cette attaque dont une employée de la garderie ainsi que le père d'un des enfants qui fréquentaient la garderie.

Les deux victimes adultes sont aussi hospitalisées.

Quant à la femme qui a mené l'attaque, celle-ci a été hospitalisée, car elle gisait inconsciente à l'arrivée des policiers sur les lieux. La femme se serait entaillée le poignet gauche et ainsi, elle aurait perdu beaucoup de sang avant de perdre conscience.

La police a annoncé que même si certaines victimes reposaient encore dans un état jugé comme étant très sérieux, les médecins ont révélé qu'ils ne craignaient pas pour la vie de qui que ce soit et que toutes les personnes impliquées dans cette attaque devraient survivre sans problème.

L'incident s'est produit au milieu de la nuit alors qu'il était 3h30 du matin.

Comme la garderie est située dans un bâtiment où on y trouve aussi des appartements qui hébergent des familles, de nombreux témoins ont été alertés dès que l'attaque a débuté.

La police a confirmé que la femme qui avait mené l'attaque s'était rendue au sous-sol du bâtiment après avoir poignardé ses 5 victimes pour ainsi tenter de s'enlever la vie en se tailladant les veines du poignet gauche.

Les policiers qui sont intervenus sur la scène de crime n'ont pas caché aux médias locaux qu'ils avaient eu très peur pour les jeunes victimes. L'un des trois bébés avait été blessé plus gravement que les deux autres et pendant un certain moment, les policiers croyaient même qu'il était décédé.

Heureusement, les secours sont arrivés à sauver les victimes et tout porte à croire que celles-ci seront tirées d'affaire dans les prochains jours.

On ignore encore pour le moment quelles accusations seront déposées contre la femme qui a mené l'attaque, tout comme les motivations qui l'ont animée à poser un tel geste.

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie