Nouvelles : Un agent frontalier américain est accusé d'avoir tué au moins 4 prostituées

Un agent frontalier américain est accusé d'avoir tué au moins 4 prostituées

Il fait maintenant face à la justice.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
37 37 Partages

Juan David Ortiz, un superviseur des agents des services frontaliers américain est suspecté d'avoir tué quatre femmes. Une cinquième femme se serait sauvée et aurait déposé une plainte à la police, ce qui aurait mené à son arrestation, samedi. 

Juan David Ortiz, un vétéran de la Marine américaine, aurait tué quatre femmes, dont une transgenre, dans les deux dernières semaines. Il travaillait pour l'agence des services frontaliers depuis environ dix ans. 

L'homme de 35 ans, qui serait un « tueur en série », selon les autorités, s'en prenait à des travailleuses du sexe qu'il rencontrait dans des stationnements ou à des arrêts d'autobus. 

« Il visait des victimes d’un certain genre », a mentionné Isidro Alaniz , l’avocat du shérif du Comté de Webb. « Il chassait ses proies », a-t-il aussi expliqué. 

Deux des victimes ont été identifiées. Il s'agissait de Melissa Ramirez et Claudine Ann Luera. On ignore l'identité des deux autres victimes. 

« Il s'attaquait à ces femmes dans des régions isolées et les amenait dans son véhicule pour les tuer », a aussi déclaré Isidro Alaniz à Buzzfeed. 

Toutes les victimes ont été tirées dans la tête avec une arme à feu. On ignore s'il s'agissait de l'arme de service de Juan David Ortiz pour le moment. 

La seule femme qui a réussit à se sauver a raconté à la police que Juan David Ortiz a tout avoué ses crimes avant de tenter de la tuer. Le tueur présumé la tenait par son chandail avec une arme pointée sur elle, mais la femme a pu se défaire de son emprise en retirant son chandail. 

Juan David Ortiz est un homme marié et un père de famille. Il est maintenant accusé de meurtre, de tentative de meurtre, d'agression armée et de contrainte forcée illégale. C'est le deuxième employé des services frontaliers dans la région de Laredo à être accusé de plusieurs meurtres cette année. Ronald Burgos-Aviles, 28 ans, a été arrêté en avril pour le meurtre de sa petite amie de 27 ans et de son fils de 1 an. Ce dernier a plaidé non coupable. 

Les autorités ont tenté de rassurer la population qu'ils sont maintenant tous en sécurité, dans un communiqué émis samedi. 

Partager sur Facebook
37 37 Partages

Source: BuzzFeed · Crédit Photo: Capture d'écran