Nouvelles : Un bénévole au sein d'une Église agresse un enfant de 3 ans dans les toilettes
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un bénévole au sein d'une Église agresse un enfant de 3 ans dans les toilettes

Sale monstre!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Jacop Robert Lee Hazlett, un bénévole de 28 ans, a été surpris en train de faire l'amour oral à un enfant de trois ans grâce aux images d'une caméra de surveillance. 

L'homme a agressé l'enfant dans  une salle de bain de l'Église NewSpring Church, à Charleston, en Caroline du Sud. Jacop Robert Lee Hazlett y était comme bénévole. 

Sur les images de la caméra de surveillance, on peut voir Jacop Robert Lee Hazlett conduire l'enfant à la salle de bain où les abus ont eu lieu. 

« Dans la vidéo, tout porte à croire que Jacop Robert Lee Hazlett a eu une conduire inappropriée », a expliqué l'Église dans une communiqué officiel. 

« Nous avons immédiatement agi pour nous assurer que Jacop Robert Lee Hazlett ne ferait plus de bénévoler au sein de notre Église ou de n'importe quelle autre Église. Puis nous avons communiqué l'information à la police. »

L'Église a aussi demandé aux parents, toujours par voie de communiqué, de contacter immédiatement le pasteur si leur enfant avait aussi été victime d'abus de la part du bénévole Jacop Robert Lee Hazlett.

L'Église NewSpring church a tenu à préciser que toutes les vérifications d'antécédents avaient été effectuées et que l'homme n'était pas connu des services de police et n'avait aucun histoire d'abus ou d'harcèlement. Même si l'enquête est toujours en cours, Jacop Robert Lee Hazlett a été emprisonné jusqu'à nouvel ordre, d'après les informations de WCSC-TV. 

« L'Église catholique fait face depuis la fin du xxe siècle à la révélation de nombreuses affaires d'abus sexuels sur mineurs commis par des prêtres, des religieux ou des laïcs en mission ecclésiale. Certaines de ces affaires ont été portées en justice, mais d'autres sont prescrites, souvent parce qu'elles ont été couvertes ou étouffées par la hiérarchie ecclésiastique. Depuis le début du xxie siècle, de nombreux diocèses tendent à reconnaître publiquement leurs torts et cherchent à mieux collaborer avec les autorités civiles », explique Wikipédia. 

« À la suite de la publication du rapport du grand Jury de Pennsylvanie sur le scandale des abus sexuels ayant impliqué plus de 300 prêtes catholiques depuis les années 1940, le Pape François condamne ces agissement le 20 août 2018341. Quelques jours plus tard, lors de la Rencontre mondiale des familles, il évoque sa « honte » et sa « souffrance » devant l'inaction de l'église face aux « crimes ignobles » du clergé irlandais. »

« En Espagne, ce sujet est traité par Pedro Almodóvar dans son film La Mala Educación (La Mauvaise Éducation), présentée en mai 2004 au festival de Cannes. Doute, film américain de John Patrick Shanley, 2008, avec Philip Seymour Hoffman dans le rôle du père Brendan Flynn. Le Silence des églises (2013) avec Robin Renucci dans le rôle du père André Vincey. Prix du public au Festival de Luchon. Spotlight, film américain co-écrit et réalisé par Tom McCarthy, sorti en 2015. Ce film, qui a obtenu l'Oscar 2016 du meilleur film, est calqué sur des faits réels. Il expose l'enquête des journalistes du Boston Globe qui fit éclater le scandale des prêtres pédophiles de Boston en 2002. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran