Nouvelles : Un clerc saoudien fait une déclaration controversée sur les femmes qui conduisent

Un clerc saoudien fait une déclaration controversée sur les femmes qui conduisent

C'est lors d'une lecture publique que le clerc a fait part de son texte.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
768 768 Partages

Un clerc saoudien a causé une énorme colère chez la population en affirmant que les femmes ne méritaient pas de conduire, car elle n'avait que le quart d'un cerveau.

Les commentaires choquants de Sheikh Saad Al-Hijri lui ont même valu une interdiction de se prononcer à nouveau en public.

C'est lors d'une lecture publique que le clerc a fait part de son texte éditorial qu'il avait titré: "Les malédictions associées aux femmes qui conduisent".

Aux dires du clerc, les femmes ont une moitié de cerveau. Or, dès qu'elles ont des idées d'emplettes ou d'achats en tête, leur cerveau se réduirait à un quart d'un cerveau normal.

Une vidéo du discours controversé a été filmée puis partagée en ligne.

Celle-ci a rapidement commencé à circuler, causant la colère de nombreux internautes.

D'ailleurs, ces internautes ne se sont pas gênés pour faire savoir au clerc le fond de leur pensée en expliquant notamment que les femmes élevaient les hommes et que c'était à elles que revenaient leurs plus grands succès.

Le gouvernement a tenté de calmer la population en annonçant la création d'un comté destiné aux femmes. Or, pour le moment, le comité est principalement formé d'hommes.

Partager sur Facebook
768 768 Partages

Source: RT · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube