Nouvelles : Un conducteur se fait flasher par le radar de vitesse de la police alors qu'il roule à plus de 900 km/h.

Un conducteur se fait flasher par le radar de vitesse de la police alors qu'il roule à plus de 900 km/h.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
431 431 Partages

Faites-vous partie de ces personnes qui aiment ressentir la sensation de vitesse? Est-ce que ça vous arrive parfois de d'emprunter volontairement un détour afin de passer sur une route de campagne et ainsi, en profiter pour peser un peu plus que d'habitude sur l'accélérateur?

Si vous avez répondu "oui" à une de ces questions, ne vous sentez surtout pas mal. En fait, personne ne s'en vante, mais un peu tout le monde est tenté au moins une fois dans sa vie de rouler un peu plus vite que la limite de vitesse ne le permet.

Et puis, tant qu'on s'assure que personne d'autre n'est dans les parages, ce ne sont quand même pas quelques mètres à une vitesse folle qui vont faire du mal à qui que ce soit. Ça, c'est du moins ce qu'on se dit quand on le fait, mais on sait tous que les accidents, ça arrive justement quand on ne s'en attendait pas.

Il y a les accidents qui sont possibles quand on décide de faire de la vitesse, mais il y a aussi un autre risque. Certes, il a des conséquences moins importantes que des blessures occasionnées par une sortie de route ou une collision, mais disons que cet autre type de risque peut causer des grosses blessures au portefeuille.

En effet, ici on vous parle du risque de vous faire pincer par la police!

Quiconque s'est déjà fait prendre en situation d'excès de vitesse peut vous le dire: ça coûte très cher!

Mais voilà qu'un Luxembourgeois a probablement fixé la barre à son niveau le plus haut possible!

L'homme qui s'est fait surnommer Luc par les médias locaux a été arrêté dans la région de Bruxelles en Belgique. Selon ce que rapporte le quotidien La Meuse, l'homme roulait à une vitesse de 914 km/h lorsque les policiers l'ont vu passer devant leur radar.

Luc aurait atteint cette vitesse folle le 10 janvier 2018. D'ailleurs, l'homme ne cache pas se souvenir d'avoir déjà roulé à une vitesse folle à cette période de l'année, mais jamais il n'aurait cru avoir atteint une telle vitesse alors qu'il filait à hauteur de d’Auderghem, près de la capitale belge.

Évidemment, la vitesse de 914 km/h semble un peu tirée par les cheveux et elle a été revue lors du dépôt du document officiel. Ainsi, on parle maintenant d'une vitesse de "seulement" 859 km/h.

On ignore malheureusement le montant de l'amende dont il a écopée, mais il semblerait que Luc l'ait déjà acquittée. Sinon, l'homme a annoncé qu'il engageait une procédure avec son avocat afin qu'on reconnaisse que les policiers ont fait une erreur en lui imputant une telle vitesse.

Signalons que le record de vitesse avait été enregistré en 2017 et la marque avait été établie à 447 km/h en 2017. C'est une voiture de série appartenant à la supercar Koenigsegg Agera RS qui était parvenue à franchir ce record.

Partager sur Facebook
431 431 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Courtoisie