Nouvelles : Un couple de Floride se construit un drive-in pour vendre de la drogue dans leur maison.

Un couple de Floride se construit un drive-in pour vendre de la drogue dans leur maison.

De la drogue au drive-in!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
99 99 Partages

William Parrish Jr. et McKenzee Dobbs forment un couple qui vivait dans une maison mobile à Ocala, en Floride. 

Pour vendre de la drogue plus facilement de chez eux, ils ont transformé la fenêtre de leur cuisine en service au volant. Ainsi, les clients n'avaient pas besoin de sortir de leur voiture pour mettre la main sur leur marchandise. Se procurer de la drogue chez les Parrish-Dobbs était devenu aussi facile que se commander un repas au McDonald's! 

Il y avait même des directions pour faciliter les choses et une insigne indiquait si le service au volant était ouvert ou fermé. 

Une image sur Twitter montre à quel point c'est surréaliste. Sur la pancarte, il était indiqué l'heure à laquelle la vente de drogue allait reprendre ainsi que le message « SVP veuillez rappeler plus tard ». 

Les policiers ont décidé de mener une enquête quand ils ont réalisé qu'il y avait eu quatre overdose dans le secteur en un cours laps de temps. 

« Nous avons vu des incidents de surdose qui se produisaient dans cette région en particulier, à cet endroit particulier », a déclaré le capitaine de la police d’Ocala, Steven Cuppy. « Il y avait des ventes d'héroïne qui se passaient là-bas. Par la suite, au cours de l'enquête, nous avons pu déterminer que le produit contenait du fentanyl. »

William Parrish Jr. (32 ans) et McKenzee Dobbs (20 ans) ont été arrêtés le 23 août dernier. William Parrish Jr. est accusé de conduite sous influence, d'utiliser son domicile pour vendre de la drogue, de posséder de la drogue dans l'intention d'en faire la vente et de résister à son arrestation. McKenzee Dobbs est accusée d'utiliser son domicile pour vendre de la drogue, de posséder de la drogue dans l'intention d'en faire la vente, de possession de fentanyl et de possession de fentanyl avec l'intention d'en vendre. 

William Parrish Sr., le père de William Parrish Jr., a dit que toute cette histoire n'est que mensonge aux médias locaux, affirmant que son fils était plutôt en train de reprendre sa vie en main après avoir eu des problèmes de dépendance de drogues.  

Partager sur Facebook
99 99 Partages

Source: Fox News · Crédit Photo: Capture d'écran