Nouvelles : Un enfant retrouvé enchainé nu à une porte et obligé de dormir dans une cage à chien

Un enfant retrouvé enchainé nu à une porte et obligé de dormir dans une cage à chien

C'est inimaginable.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,266 1.3k Partages

En Alabama, un appel anonyme logé aux services d'urgence a permis aux enquêteurs de découvrir un cas très troublant d'abus d'enfant. Les arrestations de trois individus en lien avec cette sombre histoire ont été confirmées par le bureau du shérif du comté d'Autauga.

Suite à l'appel anonyme, les policiers se sont rendus à une demeure située à Prattville et c'est alors qu'ils ont fait l'horrible découverte d'un enfant de 13 ans qui était nu et enchaîné.

Dans un communiqué destiné aux médias, le bureau du shérif du comté d'Autauga explique: "Les chaînes étaient attachées à une porte afin d'empêcher l'adolescent de pouvoir bouger normalement. Jusqu'ici, l'enquête a permis de découvrir que l'enfant subissait ce traitement cruel depuis une longue période de temps."

Trois individus ont été arrêtés par la police. Tout d'abord, la mère de l'adolescent, une femme de 32 ans nommée Danielle Nicole Martin, a été arrêtée, puis son conjoint et beau-père de la victime, un homme de 26 ans nommé Joshua Daniel Martin. Enfin, la grand-mère de la victime, une femme âgée de 58 ans nommée Vickie Seale Higginbotham a aussi été arrêtée.

En plus d'enchaîner l'adolescent, les trois bourreaux forçaient le jeune garçon à dormir dans une cage de chien chaque nuit.

Les trois individus arrêtés devront maintenant faire face à de très graves accusations d'abus d'un enfant.

La juge Joy Booth a demandé à la mère de l'enfant si elle était sous l'effet de la drogue pour traiter son enfant d'une façon aussi horrible, question à laquelle la mère a tout simplement répondu que non. C'est alors que la juge a répliqué: "Le fait que vous n'étiez pas sous l'emprise de la drogue est encore pire. Comment pouviez-vous faire une telle chose, ou laisser une telle chose se produire, alors que vous étiez lucide, dans un état de conscience?"

La mère a ensuite expliqué qu'elle n'avait aucune idée du traitement infligée par la grand-mère à son petit-fils, puis elle a tenté de se justifier en racontant qu'elle avait tenté d'empêcher à plusieurs reprises la grand-mère de forcer l'enfant à dormir dans une cage de chien.

Le conjoint de la mère a aussi jeté le blâme sur la grand-mère en expliquant qu'il ne savait pas qu'elle traitait le garçon de la sorte en raison de ses longues journées de travail.

Quant à la grand-mère, celle-ci a accepté les blâmes à son sujet en expliquant qu'elle ne savait pas quoi faire avec le garçon et qu'elle avait seulement répété ce qu'on lui avait faite subir lorsqu'elle avait son âge.

Deux autres enfants étaient dans la maison au moment de l'intervention des policiers, une fille de 12 et un garçon de 5 ans. Les trois enfants ont été placés sous la supervision des services à l'enfance.

Partager sur Facebook
1,266 1.3k Partages

Source: 5News Online · Crédit Photo: Courtoisie