Nouvelles : Un garçon de 12 ans tue son père “pour sauver sa mère”

Un garçon de 12 ans tue son père “pour sauver sa mère”

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
786 786 Partages

Un garçon de 12 ans a tué son père, Tommy Durham, 56 ans, en lui tirant dessus, à son domicile, samedi, à Deer Lodge, dans le Tennessee, aux États-Unis. 

La police croit que le garçon a réagi quand une dispute entre sa mère et son père a éclaté. Tommy Durham travaillait dans une usine de tabac. On ignore s'il est responsable des violences qui ont mené à cette escalade intense. 

La police avait déjà été appelée sur les lieux du crime pour répondre à des signalements de « troubles domestiques » à cinq reprises. 

Mais samedi soir, le garçon a décidé de prendre les choses en main et il a tiré son père. Une autre personne a alerté les autorités. 

On ignore pour le moment si le garçon sera incarcéré ou si des accusations seront portées contre lui. Les policiers et le procureur se sont faits avares de commentaires. La police a simplement parlé d'un « facteur » impliqué dans cette mort. 

« Nous n'avons pas encore eu la chance de regarder les détails des appels précédents, mais nous sommes conscients qu'ils ont été placés et qu'il s'agissait indéniablement d'un facteur », a confirmé la police. 

« Tout porte à croire qu'il s'agit d'une situation où un enfant a décidé de se porter à la défense de la mère qui était une victime dans cette histoire et dans les autres incident de violence conjugale. »

« Dans bien des cas de violence conjugale, les enfants grandissent dans cet environnement et, éventuellement, ne sont plus capables d'endurer la situation plus longtemps. »

Cette histoire a vivement fait réagir les internautes sur les médias sociaux. 

« Imaginez avoir 12 ans et devoir tuer votre propre père, même s'il était une mauvaise personne. Cette pauvre petite âme. Je lui souhaite le meilleur, car il a eu du mal à le faire pour un si petit garçon. Je sais ce que c'est de survivre à de telles choses. Cela peut vous affecter toute votre vie, même si vous ne le voulez pas », a écrit l'un d'eux. 

« À moins que vous ayez vécu dans une maison remplie de violence domestique, vous ne connaissez pas la terreur et les craintes d'un enfant. Cela se produit dans beaucoup de maisons chaque jour et dans beaucoup de cas, on s'y attendrait le moins. Ce jeune garçon a été poussé à la limite. Que la paix soit avec lui. J'espère que le système sera compréhensif. Il le mérite pour l'enfer qu'il a traversé », a ajouté un autre. 

Partager sur Facebook
786 786 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran