Nouvelles : Un garçon de 2 ans sauve sa mère et sa soeur dans un incendie mais c'est lui qui meurt.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un garçon de 2 ans sauve sa mère et sa soeur dans un incendie mais c'est lui qui meurt.

Quelle tristesse...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
492 492 Partages

Whitney Johnson, une mère de 26 ans du Kentucky, s'était endormir sur le canapé avec son fils de deux ans, DJ, et sa fille Nyla d'à peine cinq semaines. 

Le chauffage d'appoint a explosé en flammes alors que la famille était endormie, mais le détecteur de fumée n'a pas fonctionné correctement. C'est DJ qui s'est réveillé en premier et il a hurlé le nom de sa maman jusqu'à ce qu'elle se réveille. Mais le salon était déjà entouré de flammes. 

Whitney a pris son fils par la main et son bébé dans l'autre bras et elle s'est mise à courir jusqu'à la porte d'entrée pour s'échapper. Mais elle a dû lâcher la main de DJ quelque secondes pour déverrouiller la porte principale. Le bambin, effrayé, s'est mis à courir jusque dans sa chambre à l'autre bout de la maison et il s'est caché après avoir claqué la porte. 

La mère a pris la décision de sortir son bébé en premier. Nyla avait déjà le dessus de la tête un peu brûlé. Elle ne voulait pas prendre le risque de la ramener à l'intérieur. Whitney a laissé sa fille dans les mains de ses voisins qui regardaient la scène impuissants et elle est retournée à l'intérieur de chez elle. 

Mais Whitney n'a pas réussi à rejoindre DJ avec toute cette fumée. Elle n'a même pas réussi à ouvrir la porte. Le gamin appelait sa mère et il appelait à l'aide, mais plus personne ne pouvait se rendre à lui. Il est mort intoxiqué par la fumée après s'être réfugié dans son lit. 

Malgré le choc, Whitney a pensé sonner l'alarme pour avertir les autres occupants de l'immeuble qui ont tous réussi à évacuer. 

«DJ est mon héros», a déclaré Whitney aux médias, en pleurs. «Si ce n'était pas de lui, nous serions tous morts.»

Whitney avait des brûlures sur 29% de son corps alors que Nyla en avait sur 19% du sien. Les deux ont dû être hospitalisées pendant deux mois. 

Nyla s'est fait surnommée «bébé Freddy Krueger» par des internautes méchants, mais Whitney est simplement heureuse qu'elle soit encore en vie. 

Et elle compte bien continuer de publier des photos de sa fille sur Internet. 

D'autres internautes ont écrit à Whitney qu'elle aurait dû mourir dans l'incendie, que c'est une mauvaise mère de ne pas avoir réussi à sauver la vie de son fils DJ. Mais Whitney n'a pas besoin des autres pour s'en vouloir. Elle se sent toujours aussi coupable de ne pas avoir pu joué un rôle de protectrice pour son fils. 

«Je pleure quand je lis ce genre de commentaires, mais ces personnes n'étaient pas à ma place. Je ne pouvais rien faire», a-t-elle confié. 

La mère a aussi un autre enfant de 8 ans, Braylen, qui n'était pas là le soir du feu. 

Depuis l'incendie, Whitney sensibilise les gens à l'importance d'avoir un plan d'urgence à la maison et d'informer les enfants sur les mesures à prendre en cas d'incendie, même s'ils sont tout petits. 

Partager sur Facebook
492 492 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran