Nouvelles : Un homme suspecté des meurtres de sa femme enceinte et de ses deux filles menace de se suicider.

Un homme suspecté des meurtres de sa femme enceinte et de ses deux filles menace de se suicider.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
236 236 Partages

Un homme du Colorado qui est suspecté d'avoir tué sa femme enceinte ainsi que ses deux filles se dit tellement dévasté du fait qu'on le perçoive comme un monstre qu'il menace de se suicider.

L'homme nommé Chris Watts est actuellement sous la garde attentive du personnel de la prison Weld County Jail, car les spécialistes évaluent que le détenu présente de nombreux signes suicidaires.

Selon ce que rapportent les médias locaux, Watts aurait récemment réalisé que son procès avait attiré l'attention des médias autour de la planète et depuis, son état psychologique n'a pas cessé de se dégrader.

L'homme de 33 ans est accusé d'avoir tué sa femme âgée de 34 ans, Shanann, ainsi que ses deux filles, Belle qui avait 4 ans et Celeste qui était âgé de 3 ans.

Un proche de l'accusé a affirmé au média People: "Il est très frustré. Il ne savait pas que tout le monde était au courant de son cas."

Depuis son arrestation le 15 août dernier, Watts avait été accusé des trois meurtres, puis on l'avait gardé en isolement jusqu'à son procès. L'homme était donc complètement coupé du monde extérieur.

Selon ce qu'affirme la direction de la prison où il est détenu, Watts passe 23 heures par jour dans sa cellule, puis il ne dispose que d'une heure qu'il peut passer dans l'aire de repos des prisonniers.

Watts savait que son histoire avait défrayé les manchettes dans les journaux locaux au Colorado, or ce n'est que tout récemment qu'il a découvert en parlant avec des gardiens que son historie avait pris une envergure internationale.

La même source a affirmé à People: "Il se sent comme si personne ne pouvait le comprendre et que personne ne pouvait vraiment savoir ce qui s'est produit. Il croit que si les gens pouvaient comprendre, ils réaliseraient qu'il n'est pas le monstre qu'on dit qu'il est."

Watts ne cesse pas de répéter à la police qu'il a seulement étranglé Shanann, et ce, après avoir vu celle-ci étrangler leurs deux filles afin de se venger de la demande de divorce de l'homme.

Shanann et ses deux filles étaient disparues le 13 août, deux jours avant l'arrestation de l'accusé.

Ce dernier aurait changé sa version des faits à plusieurs reprises. Au départ, il affirmait ignorer où était sa femme et ses filles. Puis, quand l'enquête a révélé qu'il avait une liaison extra-conjugale, l'homme a fini par admettre qu'il avait tué Shannan, mais qu'il n'avait pas touché à ses deux filles. Depuis ce temps, Watts continue d'affirmer que c'est Shanann qui aurait tué les deux jeunes filles.

Le procès va se poursuivre dans les prochains jours.

Partager sur Facebook
236 236 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie