Nouvelles : Un hôpital lance un important avertissement aux Québécois après une grosse tempête de neige.

Un hôpital lance un important avertissement aux Québécois après une grosse tempête de neige.

Les enfants sont particulièrement à risque.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
186 186 Partages

Les établissements de santé de Montréal ont tenu à aviser les citoyens d'une augmentation des risques d'intoxication au monoxyde de carbone, samedi, après la tempête de neige qui a laissé plusieurs centimètres de neige sur la région.

«En période hivernale, prenez soin de déneiger votre voiture avant de la démarrer. Ne laissez pas le moteur de votre voiture en marche à l’intérieur du garage, même en laissant la porte ouverte», prévient l'Hôpital pour enfants de Montréal sur son site. 

«Après une chute de neige importante, le tuyau d'échappement peut être obstrué par la neige, et la marche au ralenti peut provoquer une intoxication au monoxyde de carbone dans la voiture, entraînant la mort», a déclaré Sandra Sciangula, porte-parole du Centre universitaire de santé McGill.

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, alors il faut reconnaître les symptômes pour éviter le pire. Des maux de tête, des étourdissements, des nausées, des vomissements et de la fatigue sont tous des signes d'une intoxication légère. Une exposition plus sérieuse peut provoquer des évanouissements, des convulsions, le coma et même la mort. 

Crédit photo: iStock

Certaines personnes sont plus à risque dont les femmes enceintes et leurs fœtus, les nouveau-nés et les enfants, les personnes âgée, les personnes souffrant de problèmes pulmonaires, respiratoires ou cardiovasculaires, les personnes anémiques et les fumeurs. 

Crédit photo: Andrew Figueiredo/Facebook

L'an dernier, plusieurs Québécois ont été intoxiqués au monoxyde de carbone après une forte chute de neige et au moins deux personnes en sont décédées. 

Voici une vidéo expliquant comment le monoxyde de carbone tue: 

Partager sur Facebook
186 186 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: iStock