Nouvelles : Un jeune homme de 18 ans condamné à 90 jours de prison pour avoir fréquenté une mineure

Un jeune homme de 18 ans condamné à 90 jours de prison pour avoir fréquenté une mineure

Il sera inscrit au registre des délinquants sexuels.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,646 3.6k Partages

Alors qu’il avait entretenu une relation amoureuse avec une adolescente de 13 ans, un jeune homme de 18 ans est condamné à 90 jours de prison, en plus d’avoir d’autres conséquences sur sa vie.

Ayant plaidé coupable à des accusations de contacts sexuels, de non-respect d’engagement et de possession de cannabis, Michaël Baril-Desjean sera inscrit au registre des délinquants sexuels en plus de son incarcération.

À la sortie de la salle de cour du palais de justice de Thetford Mines, le jeune homme était ébranlé et disait « Ça démarre pas bien une vie. Je viens tout juste d'avoir 18 ans, ça fait à peine sept mois, ça part pas bien avec toutes ces conditions-là. »

Bien qu’il ait toujours eu l’accord des parents de l’adolescente, puisque leur écart d’âge est de plus de deux ans, ceci n’a aucun impact légal.

Toutefois, la peine qui lui a été imposée est celle minimale, la juge Lucie Rondeau reconnaissant que le jeune homme n’est pas un agresseur et pourra purger ses 90 jours les fins de semaine, aura un an de probation et sera inscrit au registre des délinquants sexuels. Elle affirme aussi avoir voulu user de son pouvoir discrétionnaire pour lui éviter ce troisième point, or c’est impossible en vertu de la loi. Aussi, il ne pourra pas revoir son ex-petite amie.

De plus, selon son avocate, la recherche d’emploi sera difficile pour le jeune homme.

« Ç'a des répercussions beaucoup plus lourdes qu'un dossier criminel. Les délinquants sexuels graves sont sur le même registre que M. Baril-Desjean alors que, quand on connait les faits, on se demande pourquoi.»

Lorsqu’on lui a demandé s’il était encore amoureux d’elle, il a souhaité éviter le sujet.  [EMBED]

Partager sur Facebook
3,646 3.6k Partages

Source: tvanouvelles.ca/2016/09/20/ca-demarre-pas-bien-une-vie · Crédit Photo: Facebook