Nouvelles : Un nouveau-né reçoit un coup de scalpel à la tête lors d'une césarienne.

Un nouveau-né reçoit un coup de scalpel à la tête lors d'une césarienne.

Le pauvre.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
186 186 Partages

À Bezannes, dans la Marne, un chirurgien risque d'avoir de gros ennuis suite à un accouchement qui a mal tourné. En effet, c'est lors d'une césarienne que le chirurgien aurait effectué une fausse manoeuvre à l'aide d'un scalpel et ainsi, il aurait accidentellement coupé une partie du crâne du nouveau-né qui a dû subir 6 points de suture.

La nouvelle concernant l'incident a commencé à circuler sur les réseaux sociaux après que la mère ait décidé de dévoiler une photo montrant la tête de sa fille. Sur l'image en question, on peut voir le tout petit crâne de la fillette sur lequel on a dû fixé 6 points de suture.

L'incident s'est produit le 24 août dernier dans une clinique "flambant neuve" de Bezannes, dans la Marne.

Il s'agissait du troisième accouchement de la maman, mais il s'agissait bien de la première fois qu'un de ses bébés subissait une blessure de façon aussi prématurée.

La mère tenait à ce que tous les autres parents demeurent vigilants quant à leur choix de l'endroit où ils donneraient naissance à leurs prochains enfants et disons-le, le message d'Hélène Bouchez a été vivement entendu.

Dès que la mère a publié sur Facebook la photo montrant le cuir chevelu de sa petite fille, celle-ci a été partagée plus de 9000 fois, en plus de provoquer plus de 2000 commentaires.

La maman a expliqué aux internautes: "Durant le découpage de mon bidon (disons les choses comme elles sont) ma princesse prend un coup de scalpel. Résultat six points de suture et deux strips... Comment dire... Heureusement que ce n'est pas sur le visage."

Pour ajouter au malheur de la maman, celle-ci a aussi ajouté qu'en plus de la blessure que son bébé a subie, la mère aurait été mal anesthésiée avant la césarienne et ainsi, elle aurait souffert le martyr tout au long de l'intervention.

La mère aurait supplié à plusieurs reprises qu'on reprenne l'anesthésie et finalement, l'équipe médicale aurait décidé de l'endormir.

Hélène Bouchez a ajouté que la réaction du chirurgien l'avait profondément choquée, car suite à l'incident qui a blessé sa fille, le professionnel de la santé lui aurait tout simplement répondit que "ça n'avait qu'effleuré ses cheveux".

Malgré tout cela, Hélène Bouchez a quand même tenu à remercier le reste de l'équipe médicale qui l'a assistée dans ce troisième accouchement plutôt particulier: "Je remercierai juste le personnel soignant qui s'est occupé de nous... Vous avez été super à l'écoute, professionnelles, sympa et rigolotes et câlines (avec ma fille!!!!) pour certaines... Mon séjour s'est amélioré grâce à vous."

Partager sur Facebook
186 186 Partages

Source: France Soir
Crédit Photo: Courtoisie Facebook