Nouvelles : Un nouveau stratagème des policiers pour émettre des tickets frustre la population

Un nouveau stratagème des policiers pour émettre des tickets frustre la population

La population n'apprécie pas cette nouvelle tour d'observation.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,898 1.9k Partages

Les policiers ont utilisé un autobus pour coincer les gens qui utilisent leur cellulaire au volant, jeudi matin. 

C’est en compagnie de contrôleurs routiers que les policiers étaient cachés dans un autobus pour attraper les automobilistes fautifs. 

La contravention pour avoir son cellulaire au volant est de 120 $ et jusqu’à quatre points d’inaptitude.

Depuis mardi, les policiers auront distribué plus de 70 constats d’infraction en lien avec l’utilisation des cellulaires au volant dans la ville de Québec. 

« Ça donne d’excellents résultats, au-dessus de nos espérances. On savait que ce serait probant, mais pas autant que ça », affirme Isabelle Gaudreau, de Contrôle routier Québec.

Plusieurs autopatrouilles accompagnent l’autobus pour aller à la poursuite des personnes fautives. 

L’autobus est donc une sorte de tour d’observation pour les policiers. 

« On voit qu’il y a beaucoup de gens qui ont un cellulaire au volant soit pour parler ou texter, sur la cuisse. Ce qu’on ne peut pas voir quand on est dans un véhicule de patrouille. Mais dans l’autobus, on les voit nettement », ajoute madame Gaudreau.

D’autres infractions au Code de la route ont également été constatées. « La ceinture de sécurité aussi, ça nous a surpris de voir à quel point, surtout les conducteurs de véhicules lourds, sont encore fautifs par rapport à ça. »

Que pensez-vous de cette nouvelle « tour d’observation » qu’utilisent les policiers? 

Partager sur Facebook
1,898 1.9k Partages

Source: http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2016/09/29/002-cellulaire-volant-projet-pilote-autobus-operation.shtml · Crédit Photo: Radio-Canada Reportage de Pascale Lacombe sur la lutte contre les textos au volant