Nouvelles : Un policier arrête ce vétéran d'Irak et le fait sortir de sa voiture. Ce qu'il va faire ensuite a fait pleurer tout le monde

Un policier arrête ce vétéran d'Irak et le fait sortir de sa voiture. Ce qu'il va faire ensuite a fait pleurer tout le monde

C'est bouleversant

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3 3 Partages

William Jazwinski est un vétéran de la guerre en Irak. Un jour, il a eu affaire à un officier de police qui l'a arrêté alors qu'il conduisait. Ce que l'officier de policier va faire est très émouvant...

Voici la conversation entre William Jazwinski et le policier:

William Jazwinski – Bonjour. J’allais trop vite ?

Policier – Non, pas du tout. Je voulais juste vous arrêter pour vous remercier de votre service pour la patrie.

William Jazwinski – Oooh vous avez vu mon sticker sur ma voiture. De rien, monsieur, c’est normal.

Policier – Où avez-vous servi ?

William Jazwinski – Je suis allé en Irak, pendant environ 15 mois.

Policier – Ah d’accord. Mon fils aussi est allé en Irak, il n’en est jamais revenu.

William Jazwinski  – Oh, je suis vraiment désolé d’apprendre cela. Je viens de finir mon programme PTSD (stress post-traumatique). 

Policier – Je vois que vous avez un drapeau dans votre voiture. Le même que celui qu’on a reçu pour mon fils ! Il est à la maison. Je peux vous poser une question ?

À ce moment là, le policier lui demande si il peut sortir de la voiture et le prendre dans ses bras. En effet, William lui rappelle son fils décédé en Irak.

Ayant les larmes aux yeux, William Jazwinski sort de la voiture et prend le policier dans ses bras.

"Pour toutes les familles et amis des soldats qui se battent ou se sont battus, merci pour tout. Pour votre paix et vos cœurs. C’est tellement difficile sans eux, je sais. C’est une route difficile. Tout mon amour pour vous tous." écrit William Jazwinski sur Facebook après avoir raconté son histoire.

Une histoire bouleversante qui nous rappelle les douloureux sacrifices des soldats et de leurs familles. 

Partager sur Facebook
3 3 Partages

Source: Incroyable · Crédit Photo: Facebook de William Jazwinski​​​