Nouvelles : Une centaine d'hippopotames retrouvés morts après une épidémie

Une centaine d'hippopotames retrouvés morts après une épidémie

Une tragédie

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Plusieurs photos choquantes montrant des dizaines d'hippopotames morts ont été dévoilées dans la presse.

Les clichés ont été pris dans le parc national Bwabwata en Namibie. La mort des hippopotames serait due à une épidémie d'anthrax selon les autorités.

L'anthrax est une maladie bactériologique causée par le virus Bacillus anthracis. Elle est transmise par les spores et peut rester stagnante dans le sol pendant des années.

Il s'agit d'une maladie qu'il faut rapidement soigner avec des antibiotiques pour éviter qu'elle soit fatale.

"Au moment où nous parlons, le nombre d'hippopotames morts est de 109. Nous soupçonnons une épidémie d'anthrax mais notre équipe vétérinaire est actuellement en train de déterminer la cause exacte." a déclaré le député-directeur Apolinaris Kannyinga.

Il ajoute que les crocodiles et les vautours se nourrissent déjà des cadavres. M.Kannyinga avertit également la population de ne pas manger la viande de ces hippopotames car elle pourrait bien être contaminée.

Au total, on trouve 1300 hippopotames en Namibie. Cette contamination a donc fortement affecté la population d'hippopotames dans le pays.

De plus, le bilan n'est que provisoire et pourrait s'alourdir dans les prochains jours. 

M.Kannyinga déclare que les contaminations d'anthrax ne sont pas rares lors d'une baisse des eaux.

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Namibian Broadcasting Corporation, Twitter