Nouvelles : Une enseignante mariée accusée d'avoir violé un adolescent de 17 ans.

Une enseignante mariée accusée d'avoir violé un adolescent de 17 ans.

Même si elle était mariée​, ​l'enseignante​ ​a invité l'étudiant de 17 ans chez elle.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Allyson Brittany Moran, une enseignante suppléante mariée de 26 ans de l'école secondaire de Stockbridge, est accusée d'avoir agressé sexuellement un étudiant de 17 ans. La victime a témoigné en cour, jeudi, dans le Michigan. 

Il a raconté qu'Allyson Brittany Moran et lui sont devenus proches à l'automne 2016 après avoir été suppléante pendant environ un an. 

L'enseignante passait du temps avec le garçon sur l'heure du dîner et après l'école. Ils étaient parfois avec d'autres étudiants, parfois seuls. 

Allyson Brittany Moran et le garçon ont commencé à se parler sur Snapchat en mars 2017. 

«Au début, c'était normal, elle me demandait comment j'allais», raconte le garçon, puis ils ont commencé à parler de façon explicite et à s'envoyer des photos d'eux nus. C'est à partir de ce moment que la suppléante a tenté de le séduire sur les médias sociaux avant de l'inviter chez elle pour avoir des relations sexuelles à deux reprises, en avril. 

Même si elle était mariée à Ryan Moran, Allyson Brittany Moran a invité l'étudiant de 17 ans chez elle. 

Elle a ouvert la porte couverte d'un peignoir et elle a emmené le garçon dans le sous-sol où elle s'est déshabillée et elle l'a embrassé. Les deux sont ensuite montés à la chambre à coucher où l'agression aurait eu lieu. La même chose se serait produite une deuxième fois, 24 ou 48 heures après le premier incident. 

La victime a informé sa petite-amie de cette histoire en juillet, puis il a tout raconté à sa famille en août. C'est un membre de la famille qui a déposé une plainte contre Allyson Brittany Moran. L'enseignante a été arrêtée en Illinois, où elle est déménagée pendant l'été. Son mari semble vivre ailleurs, mais on ignore s'ils sont divorcés. 

Si Allyson Brittany Moran est reconnue coupable d'inconduite sexuelle criminelle impliquant un étudiant, elle pourrait faire face à une sentence de 15 ans d'emprisonnement. 

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook