Nouvelles : Une excellente nouvelle pour tous les gens qui vapotent! C'est rassurant!

Une excellente nouvelle pour tous les gens qui vapotent! C'est rassurant!

C'est très rassurant!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,619 1.6k Partages

La cigarette électronique est une alternative chez les fumeurs voulant diminuer leur consommation de cigarettes, et le vaping gagne toujours en popularité.

Même si elles ne produisent pas de fumée, des utilisateurs sont inquiets quant aux répercussions sur leur santé, croyant que les produits chimiques pourraient leur causer des tumeurs.

Selon une étude récente, les cigarettes électroniques ne causent pas le cancer.

Celle-ci renforce les déclarations disant que les cigarettes électroniques sont une alternative plus saine que le tabac. Selon Action on Smoking and Health, il y aurait environ 2,8 millions d’adultes au Royaume-Uni qui utilisent ces dispositifs.

Des chercheurs de British American Tobacco basés à Londres ont exposé des cellules aux émissions de cigarettes classiques et électroniques en laboratoire.

L’étude, qui a été publiée dans le journal de la Mutagénèse Environnementale et Moléculaire, révèle que seules la cigarette classique laissait des traces dans les cellules et permettait le développement de tumeurs.

La cigarette électronique, elle, ne laissait aucune trace cancérigène, peu importe la dose de nicotine.

Les chercheurs prévoient d’utiliser des méthodes similaires afin de continuer à comparer les deux produits.

Le docteur Damien Breheny, auteur de l’étude, dit : « C’est la première fois que ce test en particulier, l’essai Bhas 42, est utilisé pour comparer le tabac et des produits de nicotine. C’est une des séries de tests développés et affinés par British American Tobacco pour comparer les effets biologiques des cigarettes électroniques et autres dérivés du tabac avec ceux des cigarettes conventionnelles. »

Cela survient suite à une enquête menée par la Société Royale de la Santé Publique qui a découvert que 9 vendeurs de produits liés à la cigarette électronique sur 10 vendaient les produits à des consommateurs qui n’avaient jamais fumé.

Au cours de cette enquête dans 100 magasins de vape spécialisés, on a découvert que 87 % d’entre eux vendaient consciemment ou inconsciemment des cigarettes électroniques à des non-fumeurs.

Dans 45 % des magasins, les préposés ne vérifiaient pas si les clients étaient des fumeurs ou d’anciens fumeurs.

Et 76 % des magasins encourageaient les clients à commencer la vape, même s’ils étaient non-fumeurs.

Partager sur Facebook
1,619 1.6k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: iStock