Nouvelles : Une femme déballe une serviette hygiénique, quand elle voit ça, elle est hors d'elle!

Une femme déballe une serviette hygiénique, quand elle voit ça, elle est hors d'elle!

La lettre a provoqué un malheur!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
35 35 Partages

La période avant et pendant les règles est un moment désagréable à passer pour toutes les femmes du monde...

Fatiguée des publicités mensongères des marques de serviettes hygiéniques, une texane a écrit une lettre ouverte très drôle à une de ces entreprises.

La lettre a rapidement provoqué un gros buzz car de nombreuses femmes s'y sont retrouvés.

Selon elle, la période des règles n'est jamais un moment de bonheur pour les femmes. Dans la lettre, elle s'adresse directement au président de l'entreprise qui est un homme en lui demandant si il sait ce que ça fait d'avoir ses règles.

Elle lui explique qu'une femme ressent des violentes douleurs et des sauts d'humeur pendant cette période désagréable.

 La dernière fois qu'elle a acheté un paquet de cette marque, elle a lu l'inscription "Joyeuses règles" sur la boite. Cela l'a mise très en colère car c'est un message inapproprié! Elle a donc décidé d'écrire cette lettre: 

« Cher Mr. Thatcher,

Je suis une fidèle consommatrice de vos serviettes hygiéniques « Always » depuis plus de 20 ans et j’apprécie les caractéristiques, sans le centre AntiFuites ou l’absorption à sec, je ne ferais probablement jamais de cheval, et pourrais encore moins danser la salsa, ou même dévaler les dunes de sable en portant des shorts blancs serrés.

Mais vos Flexi-Wings sont la particularité que je préfère, parce que vous êtes la seule compagnie qui se rend compte que l’aérodynamique est très importante, vous n’avez pas idée à quel point je me sens en sécurité à savoir que chaque mois il y a un mini F-16 dans mes pantalons. Mais avez-vous déjà eu des menstruations Mr. Thatcher ? Je crois que non. Ma période du mois commence maintenant et je sens les forces hormonales prendre contrôle de mon corps. Dans quelques minutes à peine, mon corps s’ajustera et je deviendrai ce que mon mari aime appeler « une péquenaude congénitale avec de grandes compétences aux couteaux ».

J’imagine que dans la gestion de votre marque vous avez fait des recherches sur la visite mensuelle de Mère Nature chez vos clientes. Vous savez, ces gonflements, ces crampes, ces changements d’humeur, crises de larmes ou de colère que nous vivons sont hors de contrôle. Et c’est une période difficile pour toutes les femmes.

Réalisez-vous que l’Amérique est envahie par des psychopathes aux pulsions meurtrières en pantalon capri ? Enfin, ça me mène à la raison de ma lettre. Le mois dernier, j’avais de ces crampes si douloureuses que l’idée de m’arracher mon utérus était séduisante. Or, j’ai ouvert une serviette Always, mais sur le revêtement de l’adhésif il était écrit « Have a Happy Period » (Joyeuses Règles !).

Mais vous êtes en train de vous ficher de moi !? Qu’est-ce qui vous fait croire que rire, sourire et être heureux est possible pendant les règles ? Est-ce que ce dont j’ai parlé plus haut semble agréable ? À moins que vous ne soyez sadomasochiste, il n’y a rien de plaisant à passer une journée sur les Motrin et le Kahlua, tout en vous embarrant dans votre maison afin de ne pas descendre au Walgreen armée d’un fusil et d’un plan foireux pour terminer son existence dans un bref moment de gloire.

Pour l’amour du ciel, réveillez-vous ! Si vous devez mettre un message stupide sur une serviette hygiénique, ayez au moins le culot de mettre quelque chose de pertinent comme : « Déposez ce marteau » ou alors « Promouvoir le massacre de masse est mal. »

Monsieur, merci d’informer le département de la comptabilité qu’à partir de maintenant, il y aura une baisse de 8$ dans vos profits, car j’achète d’autres serviettes que les vôtres maintenant. Bien que les Flex-Wings me manquent, en aucun cas votre condescendance me manquera. Je n’achèterai plus vos serviettes, et c’est une promesse que je tiendrai….

Toujours (Always).

Wendi Aarons »

Partager sur Facebook
35 35 Partages

Source: Incroyable · Crédit Photo: iStock