Nouvelles : Une femme poignarde sa chienne à sept reprises pour qu'elle arrête d'aboyer.

Une femme poignarde sa chienne à sept reprises pour qu'elle arrête d'aboyer.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
680 680 Partages

À Corbeil-Essonnes, à quelques kilomètres de Paris en France, une femme a comparu devant le tribunal d’Evry, car elle faisait face à des accusations d'avoir poignardé sa chienne à sept reprises à l'aide d'un couteau de cuisine.

L'accusée répondant au nom de Soumia est une femme de 36 ans qui était anciennement SDF et alcoolique.

La femme était parvenue à arrêter de boire pendant deux mois, or elle a sombré en pleine rechute en engloutissant une demi-bouteille de rhum.

L'alcool aura plongé la femme dans un état avancé d'ébriété et après avoir décidé qu'elle ne pouvait plus endurer les aboiements des sept chiens de son colocataire, elle a attrapé un des chiens au hasard pour ensuite le poignarder à sept reprises à l'aide d'un couteau de cuisine.

Le couteau avait une lame de 24 centimètres.

"Je lui ai mis des coups de couteau dans le ventre, le dos et le cou. Je ne sais même plus combien de coups. Mais à un moment, la chienne m’a mordu légèrement le bras et s’est échappée", a expliqué la femme devant le juge. 

Les hurlements de la chienne ont alerté les voisins qui ont appelé la police.

"Là, j’avais bu, je ne sais pas ce qui m’a pris, je ne comprends pas. Même alcoolisée, je n’avais jamais levé la main sur eux. Ce que j’ai fait est impardonnable, je m’excuse aussi auprès de mon ami qui m’héberge", de conclure l'accusée.

Malgré ses graves blessures, la chienne nommée Noisette est parvenue à survivre.

Quant à Soumia, elle passera les 12 prochains mois en prison, dont six avec sursis. 

Enfin, elle n'aura plus le droit de posséder un animal pour les deux prochaines années.

Partager sur Facebook
680 680 Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: iStock