Nouvelles : Une fille de 19 ans est incapable de parler depuis qu'elle a été violée par 12 hommes pendant 8 heures

Une fille de 19 ans est incapable de parler depuis qu'elle a été violée par 12 hommes pendant 8 heures

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,705 1.7k Partages

Une étudiante de 19 ans a été violée par 12 hommes pendant 8 heures après avoir été kidnappée mercredi à un arrêt d'autobus de Mahendergarh, en Inde. Les suspects auraient offert de l'eau à la victime et l'eau contenait de la drogue. 

L'étudiante a été conduite à une maison à environ 40 kilomètres de là où des hommes l'ont violée tour à tour. Quand les hommes en ont eu assez, ils l'ont abandonnée à l'arrêt d'autobus où ils l'avaient kidnappée. L'un des hommes a téléphoné à la famille de la victime pour leur dire de venir chercher leur fille. 

La jeune fille a été gravement blessée selon sa mère et elle n'arriverait plus à parler. 

L'attaque avait été planifiée et les suspects connaissaient bien la victime et sa famille. 

L'un d'eux est même un soldat de l'armée indienne, ce qui a causé de vives réactions dans le pays. Il s'agirait de Pankaj. Ce serait le père de la victime qui aurait aidé Pankaj à entrer dans l'armée. 

« Si un soldat de l'armée est impliqué dans ce crime, nous allons nous assurer que cette personne soit retrouvée et accusée de viol. Nous ne protégeons aucun criminel », a déclaré le lieutenant Cherish Mathson à NDTV. 

Deux autres hommes ont été identifiés: Nishu et Manish. 

La police a publié un avis de recherche avec la photo des trois hommes, mais aucune arrestation n'a encore été effectuée plus de 72 heures après la dénonciation de la famille. 

La victime est toujours à l'hôpital où ses blessures sont soignées. En plus des blessures évidentes aux parties intimes, elle souffrirait de blessures au dos, aux épaules et à la gorge. 

« Elle ne peut plus parler ou avaler quoique ce soit », a confié la mère de la victime aux médias locaux. « Ils la tenaient probablement par la gorge très solidement pour infliger de telles blessures. »

Cette histoire est le cas le plus récent d'une impressionnante série de viols et de meurtres de filles en Inde ces dernières années. En 2012, une jeune femme de 23 ans a été agressée dans un autobus et est morte de ses blessures. L'histoire avait soulevé l'indignation du pays et de la communauté internationale, mais bien peu de choses ont changé depuis. Il y aurait en moyenne 100 cas d'agressions sexuelles rapportées en Inde, chaque jour.

Partager sur Facebook
1,705 1.7k Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Capture d'écran