Nouvelles : Une grave erreur vient perturber l'enquête de l'affaire Maëlys

Une grave erreur vient perturber l'enquête de l'affaire Maëlys

Une erreur lourde de conséquences...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
22 22 Partages

Le principal suspect en lien avec la disparition de la petite Maëlys, Nordahl L., pourrait voir son audition annulée en raison d'un vice de procédure.

C'est le Dauphiné libéré qui a révélé cette annonce, mercredi.

Rappelons que la fillette de 9 ans est portée disparue à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. 

La garde à vue de l'ex-militaire de 34 ans, arrêté quatre jours après la disparition de la petite fille, n'aurait pas été filmée. Or, l'article 64-1 du Code de procédure pénale oblige que l'audition d'un suspect soit enregistrée et filmée durant une garde à vue. 

Une erreur qui pourrait avoir de lourdes conséquences pour la suite des choses. Elle pourrait être un prétexte à des recours devant la chambre d'instruction. 

« Je n’entends ni confirmer ni infirmer cette information pour le moment en l’état du dossier », a confié au Parisien le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

Si un recours est déposé par la défense, il en reviendra donc à la chambre de l'instruction de trancher. Le suspect nie toujours être impliqué dans l'enlèvement de Maëlys, même s'il est actuellement mis en examen pour « enlèvement et séquestration d'un mineur de moins de 15 ans ». 

Partager sur Facebook
22 22 Partages

Source: 20 minutes.fr
Crédit Photo: Capture d'écran - Facebook