Nouvelles : Une jeune femme se fait étrangler par son frère à cause des photos qu'elle publiait sur le web.

Une jeune femme se fait étrangler par son frère à cause des photos qu'elle publiait sur le web.

Il n'a aucun remords...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
22 22 Partages

La vedette des réseaux sociaux a été étranglée par son frère…

Qandeel Baloch, une des figures les plus populaires et connues des réseaux sociaux pakistanais, a été étranglée par son frère selon les policiers, rapporte le «Journal de Montréal» qui cite CNN. La jeune femme de 26 ans a selon toute vraisemblance été victime d’un crime d’honneur, pratique répandue dans le pays.

Souvent comparé à Kim Kardashian, sa défiance de la société traditionnelle et fermée du Pakistan divisait le pays. Son compte Instagram est à ce sujet fort révélateur. Qandeel Baloch y exposait sa sexualité et exprimait ses opinions progressistes dans un pays où la répression des femmes est encore monnaie courante. La jeune célébrité savait sa vie menacée et avait récemment publié ce message sur Facebook.

« Au moins, les médias internationaux voient bien ce que je tente de faire. J’essaie de changer les mentalités orthodoxes des gens qui s’entêtent à rester dans leurs coquilles de fausses croyances et de vieilles traditions. 

Merci à ceux qui m’encouragent et comprennent le message que je veux envoyer avec mes publications audacieuses. Il est temps de changer les choses parce que le monde change. Ouvrons nos esprits et vivons dans le présent. »

Dans une récente entrevue, elle avait dénoncé le patriarcat qui règne sur la société pakistanaise et se présentait comme une représentante du « Girl Power ».

C’est son père qui a contacté la police pour rapporter la mort de sa fille. Le meurtre par étranglement serait survenu durant une chicane avec son frère. Les parents de la jeune femme ont été arrêtés samedi tout comme son frère qui n'a exprimé aucun remords tout en avouant son crime. « Je n'ai pas honte. Bien sûr que je l'ai étranglée. »

Chaque année au Pakistan, des centaines de femmes sont assassinées par crimes d’honneur, un fléau que les autorités punissent sévèrement mais peinent à enrayer.

Partager sur Facebook
22 22 Partages

Source: journaldemontreal.com/2016/07/17/une-vedette-du-web-pakistanaise-assassinee-par-son-frere · Crédit Photo: Instagram / Facebook