Nouvelles : Une mauvaise nouvelle pour les clients de chez IGA.

Une mauvaise nouvelle pour les clients de chez IGA.

C'est très décevant, à la limite frustrant!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,520 1.5k Partages

[SKIPREV]

Il y a cinq mois, IGA annonçait une baisse définitive pour des milliers de produits.

Toutefois, l’entreprise a déjà recommencé à hausser le prix de certains produits. 

La porte-parole de Sobey’s (propriétaire des magasins IGA), Marie-Noëlle Cano, a confirmé la hausse de prix. 

Elle explique que cette hausse est due à une augmentation des prix chez les fournisseurs.

« Quand le marché bouge, nous devons bouger aussi. Nous ne pouvons pas absorber les hausses éternellement », dit-elle.

Mme Cano confirme aussi que la stratégie adoptée par IGA, qui est de « faire baisser le prix du panier moyen », n’a pas changé. 

« C’est tout un changement de culture que nous avons entrepris, a poursuivi la porte-parole. Nous avons simplifié nos pratiques pour offrir le meilleur prix possible pour une bannière de service, en plus de proposer une grande variété de produits. Notre objectif est de vendre à un prix de 8 à 10 % plus cher que les bannières à escompte [Maxi et Super C]. »

Au moment de l’annonce, IGA avait pourtant affirmé que la baisse des prix était définitive et l’information est même toujours visible sur le site de l’entreprise.

Le Journal de Montréal a visité un magasin IGA les 23 et 25 août derniers pour faire la vérification des prix de 350 articles répertoriés.

Du nombre, le prix de près d’une quarantaine d’articles aurait augmenté.

Ce sont majoritairement des produits comme des fruits en conserve, du jus d’orange, de la purée de pommes ou du papier hygiénique.

Vous pouvez même retrouver des produits avec l’étiquette « GIGA bas prix » alors qu’ils sont plus chers qu’au mois d’avril. 

Le Journal de Montréal a également contacté les fournisseurs et plusieurs confirment qu’ils ont effectivement haussé leurs prix.

« Il est encore tôt pour savoir si cette remontée des prix en magasin a eu un impact sur nos ventes, mais on suit de près les résultats. C’est tout de même une importante promotion qui a été lancée par IGA en avril dernier [et qui devait faire augmenter les ventes] », souligne Diane Jubinville, d’Aliments Altima, qui produit notamment les yogourts Olympic.

Espérons pour IGA que cette hausse de prix n’aura pas trop d’impact. 

Partager sur Facebook
1,520 1.5k Partages

Source: journaldemontreal.com/2016/09/25/des-prix-diga-ont-deja-remonte-apres-cinq-mois · Crédit Photo: Journal de Montréal