Nouvelles : Une mère installe une caméra pour surveiller la babysitter puis elle capte des images horribles.

Une mère installe une caméra pour surveiller la babysitter puis elle capte des images horribles.

C'est inhumain..

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
5 5 Partages

En Chine, une gardienne d'enfants est suspectée d'avoir frappé et lancé un bébé de 7 mois dont elle devait s'occuper.

Les preuves contre elle sont d'ailleurs très incriminantes, car la femme a été filmée en flagrant délit et certaines de ces images la montrent en train d'attacher une serviette autour de la tête du bébé. La femme pousse ensuite le bébé alors qu'elle retient sa tête à l'aide de la serviette.

Pour ajouter à l'horreur, la mère du bébé accuse la gardienne d'avoir tenté d'étouffer sa fille à plusieurs reprises parce que le bébé ne voulait pas arrêter de pleurer.

L'histoire rebondit dans les médias, car la maman du bébé, une femme nommée Ms Liu, a décidé de briser le silence auprès des journalistes de Kan Kan News, un groupe d'informations relié au Shanghai Media Group.

La gardienne d'enfants avait été engagée six jours avant que ses méthodes de travail très violentes soient dénoncées.

Les parents de la fillette avaient engagé la gardienne et ils comptaient la payer un peu plus de 500 dollars US par mois pour ses services.

Dès les premiers jours de service de la gardienne, la mère suspectait d'avoir fait un mauvais choix en sélectionnant celle-ci, car elle avait remarqué que la femme passait étrangement beaucoup de temps. Les images filmées de la gardienne auront donné raison à la mère, car en plus d'avoir battu la fillette, la gardienne a été vue à plusieurs reprises en train de négliger la fillette qu'elle gardait pour jouer sur son téléphone.

Sur d'autres images, on peut voir qu'à un moment, la gardienne jette une couverture sur le bébé pour ensuite la laisser par-dessus l'enfant. Ainsi, la couverture couvre complètement son corps et son visage, ce qui peut causer des étouffements chez la fillette.

Or, la vraie histoire d'horreur a débuté lorsque la mère a dénoncé les gestes posés par la gardienne à la police.

En effet, les enquêteurs ont informé la mère que cette situation n'était pas assez grave pour que les policiers procèdent à l'arrestation de la femme.

Du côté de l'agence de placement qui emploie la gardienne, celle-ci a voulu verser une compensation financière aux parents afin de les dédommager, or comme l'explique Ms Liu, elle n'a pas dénoncé les gestes de la gardienne dans le but d'avoir de l'argent, mais pour que la situation soit signalée et qu'elle ne se reproduise plus chez d'autres familles.

La fillette n'a pas subi de blessures, mais on craint qu'elle garde des séquelles psychologiques des mauvais traitements infligés sur elle par la gardienne.

Partager sur Facebook
5 5 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie