Nouvelles : Une nouvelle étude affirme qu'il y a 8,8 millions de pauvres en France

Une nouvelle étude affirme qu'il y a 8,8 millions de pauvres en France

Un chiffre qui fait peur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

C'est la mauvaise nouvelle de la journée, un chiffre qui fait froid dans le dos et qui va susciter beaucoup de réactions : il y aurait 8,8 millions de pauvres en France. Une situation qui est très alarmante et on comprend rapidement pourquoi.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette très mauvaise nouvelle qui confirme qu'il y a de nombreuses inégalités en France notamment en termes de niveau de vie. D'après une récente étude de l'INSEE, il y aurait 8,8 millions de pauvres en France. C'est donc une très mauvaise nouvelle mais pourtant le taux de pauvreté globale est en baisse de 0,2 point par rapport à 2015. Ça ne rassure personne pourtant.

Le plus inquiétant dans tout ça explique Le Parisien c'est que le taux de pauvreté pour les moins de 18 ans est de 19,8% c'est à dire qu'en France un enfant sur cinq est pauvre. Le quotidien explique que les gens considérés comme pauvres sont ceux qui touchent moins de 1026 euros par mois. Ce qui fait froid dans le dos.

La pauvreté touche aussi beaucoup les familles raconte Le Parisien. Ainsi, 34,8% des familles monoparentales, soit 2 millions de personnes, sont dans une situation de pauvreté alors que 23,9% des familles de trois enfants et plus sont dans une très grande pauvreté. Des chiffres qui sont quatre fois plus fort que les couples qui ont un ou deux enfants. Cela signifie donc que beaucoup de famille n'arrivent pas à mettre de la nourriture sur la table à la fin de la journée.

Cette effroyable nouvelle fait écho à une autre nouvelle du même genre révélée plus tôt cette semaine rapportée par le quotidien 20 minutes. En effet, en France la précarité alimentaire touche un français sur cinq. D'après une récente étude réalisé par l'institut de sondage Ipsos et le Secours populaire, 21% des français ont affirmé ne pas pouvoir se permettre de faire trois repas par jours avec des produits sains. D'autre part, 27% des répondants ont aussi déclaré qu'ils ne pouvaient pas s'offrir des fruits et légumes tous les jours. 

Il y a de quoi être très inquiets par ces chiffres ... 

Source: Le Parisien · Crédit Photo: iStock