Nouvelles : Les stars responsables de l'obésité chez les jeunes?

Les stars responsables de l'obésité chez les jeunes?

Une cause méconnue et sous-estimée de la crise d’obésité aux États-Unis vient peut-être d’être révélée au grand jour! En effet, une étude récemment publiée dans la revue Pediatrics démontre que 81% des produits alimentaires endossés par des vedettes aux É

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
18 18 Partages

Une cause méconnue et sous-estimée de la crise d’obésité aux États-Unis vient peut-être d’être révélée au grand jour! En effet, une étude récemment publiée dans la revue Pediatrics démontre que 81% des produits alimentaires endossés par des vedettes aux États-Unis ne sont pas sains, sont trop sucrés et ont une très faible valeur nutritive. Cette recherche coup-de-poing, réalisée en collaboration avec la NYU Langone Medical Center de New York, est très inquiétante considérant que des études ont prouvé, par le passé, que les publicités impliquant des vedettes peuvent stimuler des comportements alimentaires néfastes chez les adolescents et préadolescents.

« Si l’on prend en compte le taux actuel d’obésité chez les adolescents, c’est incroyablement problématique que la majorité des vedettes qui font de la publicité endossent des produits très sucrés, comme des boissons gazeuses », soutient Marie Bragg, auteure principale de l’étude.

Lona Sandon, professeure de nutrition clinique à l’Université du Texas, précise que l’adolescence est le moment où les vedettes ont le plus d’influence sur la vie d’un individu. Durant cette période, une personne souhaite s’émanciper, et commence à se chercher des modèles pour dicter sa conduite. « Les adolescents veulent essayer les choses que leurs modèles font, des choses que leurs parents désapprouveraient probablement, comme boire des boissons gazeuses ou des boissons énergétiques ».

Selon le NYU Langone Medical Center à New York, deux milliards de dollars sont investis chaque année dans l’industrie de la publicité alimentaire visant les jeunes. Chaque année, un préadolescent verrait donc 4700 de ces publicités, un chiffre qui grimpe à 5900 pour les adolescents.

Parmi les stars qui ont prêté leur voix et leur image à des compagnies vendant des produits « malsains », on retrouve entre autres Katy Perry (Pepsi), Maroon 5 (Coca-Cola) et Justin Timberlake (McDonald).

Pas de fruits, pas de légumes

Dans le cadre de leur recherche, l’équipe de Bragg a traqué les endossements publicitaires d’artistes musicaux qui ont atteint le « Hot 100 », de vedettes populaires sur Youtube, et de gagnants aux « Teen Choice Awards ». Selon les chercheurs, de 2000 à 2014, 163 vedettes ont endossé 107 produits alimentaires différents. 81% de ces produits étaient mauvais pour la santé, alors que près de 75% étaient des boissons sucrées. 

Il est par ailleurs intéressant de souligner que durant la période étudiée, aucune célébrité n’a endossé la consommation de fruits, de légumes, ou de produits contenant des grains entiers. Selon les chercheurs, les compagnies vendant des produits « santé » ne peuvent se permettre les services des célébrités.

Partager sur Facebook
18 18 Partages

Source: http://healthfinder.gov/News/Article/711649/pop-stars-often-hawk-unhealthy-foods-to-kids-study · Crédit Photo: Facebook