Britney Spears publie encore des photos de ses fesses sur les médias sociaux

La chanteuse est inarrêtable en ce moment

Ayoye
Britney Spears publie encore des photos de ses fesses sur les médias sociaux

Alors qu'il y a quelques jours Britney Spears a publié des images d'elle complètement nue sur Instagram, la chanteuse en a remis une couche en publiant des photos de ses fesses.

« Booty time », a-t-elle écrit en guise de légende.

Sur ces photos, on peut voir la femme de 40 ans porter un string rouge et des chaussures à talon.

Si au moment d'écrire ces lignes, cette publication a récolté plus de 1,1 million de mentions « j'aime », on peut lire sur le compte Instagram de la chanteuse que « les commentaires sur cette publication ont été restreints ».

Britney Spears n'a sans doute pas voulu lire des commentaires négatifs de la part de ses haters qui sont nombreux à dire qu'elle ne devrait pas publier ce genre de photos sur les médias sociaux.  

Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears
Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears

Pour ses fans, ce type de publication est un moyen pour elle de profiter de sa liberté retrouvée.

Il est important de rappeler que la tutelle de Britney Spears, qui a duré 13 ans, s'est terminée le vendredi 12 novembre dernier.

Ce n'est pas la première fois que Britney Spears publie des photos de ses fesses sur Instagram.

Rappelons qu'il y a quelques jours Britney Spears a publié des images d'elle complètement nue.

Elle a tout de même pris le temps de cacher ses parties intimes avec des emojis de fleur et de coeur.

Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears

Là encore, ce n'est pas la première fois que la chanteuse publie ce genre de contenus sur son compte Instagram.

Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears

Britney Spears commence donc 2022 en force et on se demande ce qu'elle a réservé à ses fans pour le reste de l'année.

Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears
Crédit photo: Capture d'écran Instagram Britney Spears