Jamel Debbouze se confie sur le moment où il a appris qu'il ne pourrait plus utiliser son bras droit

L'humoriste a eu une réaction plutôt étonnante

Ayoye
Jamel Debbouze se confie sur le moment où il a appris qu'il ne pourrait plus utiliser son bras droit

Après avoir perdu l'usage de son bras droit, Jamel Debouzze a confié pour une rare fois les circonstances de l'accident, rapporte Le Sac de Chips, qui cite le deuxième numéro du magazine Jeux vous aime . 

C'est le 17 janvier 1990 que l'acteur et humoriste français a perdu un ami, en plus de l'usage de son bras, dans un accident de train. 

Il avait en effet 14 ans quand il a été frappé par un train à la gare de Trappes, à l'ouest de Paris. L'accident l'a gravement blessé, mais il a eu bien de la chance en comparaison à son ami Jean-Paul Admette, qui est mort dans la tragédie. 

Une fois à l'hôpital, Jamel Debouzze a appris de son médecin qu'il ne recouvrerait jamais l'usage de son bras droit. 

C'est alors que l'humoriste a eu une réaction plutôt étonnante. 

« Le premier réflexe que j’ai quand le médecin me l’annonce, c’est de lui demander de me prêter un des stylos de couleurs qu’il a dans sa poche, car tout de suite, je m’entraîne pour commencer à écrire de la main gauche. Comme si cet accident était un non-sujet. Finalement, il ne fallait pas que ce soit un sujet », a-t-il raconté. 

Même si Jamel Debouzze a dû renoncer à devenir joueur de football professionnel en raison de cet accident, il n'a jamais perdu espoir en l'avenir.

« Vocation ratée, tout ça à cause de mon ménisque! Sinon j’aurais fait une carrière internationale. Depuis mon accident, tout ce que je vis, c’est du bonus, du sursis» , a-t-il ajouté.