La fille de l'UQAM essaye de vendre son Jeep mais se fait offrir une proposition indécente

Hélène Boudreau n’en revient pas du comportement de cet homme

Ayoye

Hélène Boudreau, alias la fille de l'UQAM essaye de vendre son Jeep, mais c'est bien plus dur que ce qu'elle pensait. Elle s'est même fait offrir une proposition indécente par un internaute.

La jeune femme a publié une capture d'écran de l'échange qu'elle a eu avec cet individu.

« ma réalité quand j’essaye de vendre autre chose que du ... k bro nice try but Not », a-t-elle écrit en guise de légende.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran, l'internaute essaye de négocier le prix de la Jeep qui semble avoir été fixé aux alentours de 10 000 $.

« Serait-il possible de peut-être avoir d’autres choses plus le jeep pour 10k », a écrit l'internaute.

Il a ajouté un autre message qui a été partiellement caché par Hélène Boudreau. « Genre jouer avec... », peut-on lire.

« Un gars s’essaye comme on dit », a résumé un internaute dans les commentaires.

Pour les personnes intéressées par le Jeep d'Hélène Boudreau, vous pouvez voir des photos ci-dessous.

Il s'agit d'un Jeep Wrangler de 2003 avec 194 500 km au compteur.

Sur l'annonce, le prix de vente est fixé à 11 000 $.

« Le lien pour mon jeep contactez Olivier Morisette pour les infos !! Je ne répond à personne dsl mais j‘ai pas le temps », a fait savoir Hélène Boudreau.