La fille de l'UQAM est tannée qu’on parle d’elle et elle fait une mise au point importante

Hélène Boudreau a l'air d'en avoir gros sur le cœur...

Ayoye

Helene Boudreau a effectué une sortie publique afin de dénoncer le fait que les médias rapportent continuellement ses péripéties. Comme nous voulions la soutenir dans sa démarche, nous avons décidé d'écrire un autre article à son sujet.

Depuis qu'elle est devenue une figure publique en raison de sa légendaire photo de finissante à l'UQAM, Hélène Boudreau s'est retrouvée partout, que ce soit dans les journaux, à la télé, à la radio ou sur le web.

Il faut dire qu'à la suite de la fameuse photo de finissante, Hélène Boudreau a été plutôt généreuse en matière de controverses. Et là, que l'on se comprenne bien, c'est souvent elle-même qui s'est fait un plaisir de diffuser toutes ces histoires.

À titre d'exemple, la saga des « gummy bears » a vu le jour seulement après que Mme Boudreau ait décidé d'en faire une histoire publique.

Même chose en ce qui concerne son voyage autour du monde qui a été ponctué de diverses mésaventures.

Certes, les médias ont peut-être beaucoup parlé de la fille de l'UQAM, mais c'est avant tout parce que la principale intéressée s'est fait un devoir de leur fournir des munitions et des histoires la mettant en vedette.

Mais bon, ça fait déjà un moment que nous avons compris qu'il ne fallait pas perdre trop de temps à essayer de comprendre ce qui se passait vraiment dans sa tête et sa dernière sortie publique en est d'ailleurs un excellent exemple!

En effet, voilà que la fille de l'UQAM a publié un message invitant les internautes à ne pas la juger pour les histoires qui circulent à son sujet...

Soulignons aussi que dans son message, la fille de l'UQAM accuse les médias de diffuser toutes les histoires... qu'elle diffuse elle-même...

Dans son message (qui nous fait réaliser que la maîtrise du français n'est clairement pas une priorité à l'UQAM), la finissante de l'UQAM a déclaré:
« Le monde sont facher après moi parce qu’il y a plein d’articles à propos de ce que je fais, ce que je mange ou sinon si je pet ou respire de l’air frais dehors. Sachez que je suis autant tanner que vous !! Même écœurée … dire qu’il y a encore du monde qui pense que c’est moi qui fait ses articles là ou je le demande … non jamais rien demandé à personne encore moin payer !! Merci - la direction ».

Pensez-vous que les médias devraient arrêter de parler de la fille de l'UQAM?

Gageons qu'elle s'ennuiera peut-être de cette époque lorsque les internautes commenceront à déserter son OnyFans. Et ça finira certainement par arriver, car toute bonne chose a une fin...