La fille de l’UQAM veut prendre sa retraite à 35 ans

« Je suis à la recherche de liberté »

Ayoye

Hélène Boudreau a révélé qu'elle souhaitait prendre sa retraite à l'âge de 35 ans.

"La fille de l'UQAM" a publié sur les réseaux sociaux qu'elle comptait prendre sa retraite à l'âge de 35 ans.

C'est le 2 janvier dernier que l'influenceuse a fait part de son projet de retraite, tout en profitant de l'occasion pour partager quelques photos du voyage autour du monde qu'elle effectue présentement.

Alors que les photos accompagnant la publication montrent "la fille de l'UQAM" dans un décor de rêve, Helen Boudreau assure dans son message que sa priorité n'est pas l'argent, mais bien la liberté. Toujours dans le même texte, la jeune femme admet ensuite qu'il est essentiel de pouvoir compter sur une certaine indépendance financière afin de pouvoir profiter de cette "liberté".

Crédit photo: Capture d'écran Facebook Hélène Boudreau
Crédit photo: Capture d'écran Facebook Hélène Boudreau
Crédit photo: Capture d'écran Facebook Hélène Boudreau
Crédit photo: Capture d'écran Facebook Hélène Boudreau

De nombreux internautes ont réagi à la publication, dont plusieurs fans de l'influenceuse, qui ont encouragé celle-ci à poursuivre ses rêves.

D'autres internautes ont fait part de leurs doutes quant à ses déclarations. À titre d'exemple, de nombreuses personnes ont remis en question le fait que "la fille de l'UQAM" avait un emploi digne de ce nom.

Rappelons que l'an dernier, Hélène Boudreau a révélé qu'elle ferait un salaire dans les six chiffres grâce à son compte OnlyFans.

En tout cas, si jamais elle réussit son objectif, il y aura un peu moins de vide sur les réseaux sociaux...