Travis Scott et Drake poursuivis en justice pour le mouvement de foule meurtrier au Texas

Les deux rappeurs sont notamment accusés d'avoir « incité » au chaos

Ayoye

Les rappeurs Travis Scott et Drake devront faire face à des accusations de négligence, en plus d'accusations pour avoir "incité" au chaos.

C'est dimanche soir que l'avocat Ben Crump a confirmé qu'il représenterait "des victimes" de l'événement musical Astroworld, dont un jeune homme de 21 ans nommé Noah Gutierrez.

L'avocat Ben Crump a expliqué dans un communiqué qui a été publié vendredi soir que l'événement Astroworld a été le théâtre de "scènes de chaos et de désespoir, au cours desquelles lui [son client Noah Gutierrez] et d'autres festivaliers se trouvant dans la section VIP ont œuvré à soulever depuis le sol des personnes qui criaient à l'aide."

Selon ce qu'a indiqué le cabinet texan Thomas J. Henry Law dans un tweet, ce dernier représentera aussi "plusieurs victimes de la tragédie du festival Astroworld", dont Kristian Paredes, un jeune homme de 23 ans qui aurait été "grièvement blessé" lors du concert qui a eu lieu dans la nuit de 5 novembre. Selon une source obtenue par le Daily Mail, Kristian Paredes réclamerait une somme de plus d'un million de dollars.

L'événement musical Astroworld a attiré près de 50 000 personnes, alors que la sécurité était assurée par 360 agents de police et 240 agents de sécurité.

Un important mouvement de la foule s'est produit vers 21h, ce qui a mené à un début de panique. Des spectateurs ont été blessés, tandis que d'autres ont perdu conscience.

Le plaignant Kristian Paredes a annoncé qu'il poursuit aussi les organisateurs du concert, Live Nation, ainsi que la salle de spectacle.

Selon M. Paredes, les décès et les blessures qui ont eu lieu lors de l'événement Astrowold sont dus à "la négligence et à l'imprudence" des accusés, de leurs agents et de leurs employés: "Plusieurs personnes ont supplié les agents de sécurité de Live Nation de les aider, mais ont été ignorées."

Selon ce qu'affirme la plainte, Travis Scott aurait déjà "incité au chaos" par le passé. La plainte précise aussi que le rappeur Drake a contribué aux événements en continuant son tour de chant, tandis que la foule "devenait incontrôlable".

Rappelons que plusieurs sources affirment que Travis Scott a arrêté sa prestation après avoir remarqué que des fans semblaient être en détresse. Enfin, soulignons que Travis Scott a déclaré être "absolument dévasté" par les événements.