Vidéos : Âgé de huit ans, il souffre d'intimidation et s'enlève la vie...

Âgé de huit ans, il souffre d'intimidation et s'enlève la vie...

Un véritable fléau...

Publié le par Ayoye dans Vidéos

En janvier, un petit garçon de huit ans s’enlève la vie… deux jours après avoir été sévèrement battu par des camarades d’école.

Cette semaine, la police et le procureur en charge du dossier ont rendu publiques des images de la bagarre qui a eu lieu dans les toilettes de l’école. Dans cette vidéo lourde, on voit le petit Gabriel Taye poussé dans un coin et battu à coups de poing et coups de pied.

Puis, sur une image fixe, seuls ses pieds sont visibles. Quelques minutes plus tard, ce sont des adultes qui viennent l’aider, or, ils préviennent sa mère en lui disant qu’il s’est tout simplement évanoui. Deux jours après cet incident, le petit Gabriel s’est pendu à son lit superposé à l’aide d’une cravate.

Pour sa mère, c’est un combat qu’elle mène afin que l’intimidation dont son fils a été victime soit reconnue.

«J’ai l’impression que tout n’a pas été fait pour empêcher cela, que le problème est « pelleté sous le tapis » par la direction», a expliqué Cornelia Reynolds, la maman de Gabriel.

Beaucoup de parents d’enfants fréquentant cette école de Cincinnati, dans l’Ohio, partagent son sentiment.

«Cela arrive à plusieurs de nos enfants. Ils se font intimider et cela doit cesser», ajoute une mère de famille.

La vidéo est, selon l’avocat de la famille, une preuve de l’intimidation dont Gabriel a été victime. Toutefois, malgré sa publication, la direction de l’école refuse toujours de reconnaître les gestes des camarades de Gabriel comme étant de l’intimidation.

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture vidéo