Vidéos : Déguisé en clown terrifiant, un homme se fait donner toute une correction!

Déguisé en clown terrifiant, un homme se fait donner toute une correction!

L'hystérie collective causée par les clowns tueurs aux États-Unis rendent difficiles les blagues...

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
389 389 Partages

Sadiq Mohammad, un YouTubeur populaire pour les tours qu’il joue aux gens, a essayé d’effrayer un homme à Stockton, en Californie, déguisé en clown. Mais la blague a bien mal tourné.

Il a déjà effrayé plusieurs personnes avec son costume de clown tueur avant de tomber sur le dur à cuire. Celui-ci l’a insulté avant de sortir un pistolet de sa ceinture et de l’assommer.

En fait, plutôt que de paniquer comme ses précédentes victimes, celui-ci l’a fixé, suscitant l’hésitation chez le YouTubeur.

« Pourquoi tu fais cette merde à Stockton, bro’ ? » a-t-il demandé.

« C’est dépassé bro, » dit-il en référence à toutes ces mauvaises blagues de clown qui ont eu lieu.

Il attrape alors son pistolet et lui dit « Ne fuis pas salopard, » avant de lui donner un bon coup à la tête avec son arme.

Sadiq tombe par terre en criant qu’il s’agit d’une blague et qu’il y a une caméra tout près.

« Je vais te péter le cul, » lui répond sa victime, en pointant brièvement son arme vers Sadiq qui prend la poudre d’escampette, avant de se tourner vers le caméraman qui s’enfuit lui aussi.

Déjà plus de 140 000 vues pour cette vidéo partagée le 17 octobre, et Sadiq ne répétera pas sa mauvaise blague.

« J’ai appris ma leçon, les gens, on ne rigole pas avec les histoires de clowns. Les gens peuvent tirer sur n’importe qui. »

Une représentante de Sacramento, Kresta Daly, disait qu’affronter une menace potentielle avec la force est légal, tant que c’est raisonnable, mais que par exemple, sortir une arme était trop.

« Quand le clown dit « C’est une blague » et essaie de quitter les lieux en étant effrayé, on voit que la menace a pris fin. Le droit d’auto-défense se termine quand la menace s’arrête. »

Aucun rapport de police n’a été rempli par le cameraman ou Sadiq, qui lui, s’il rencontre sa victime, souhaiterait s’excuser.

Partager sur Facebook
389 389 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Capture vidéo