La maman meurt en accouchant, puis son mari vient pour lui faire ses adieux et un véritable miracle se produit!

332 Vues
332
La maman meurt en accouchant, puis son mari vient pour lui faire ses adieux et un véritable miracle se produit!
2
Partages
/ /

La grossesse de Mélanie Pritchard allait très bien. Les médecins lui disaient que tout était parfait et la jeune femme vivait un véritable conte de fées. Mais le jour de l’accouchement, quelque chose d’épouvantable s’est produit. Mélanie avait des convulsions et la situation était urgente lorsqu’elle a été transportée aux soins intensifs. 

YOUTUBE / CBN

Le liquide amniotique se propageait dans le flux sanguin de la jeune femme pour ainsi déclencher une réaction allergique qui occasionne souvent la mort. Malheureusement, le coeur de Mélanie a cessé de battre lorsqu'elle a donné naissance à sa fille. 


YOUTUBE / CBN

À ce moment, son mari Doug est complètement dévasté. Quelques minutes plus tard, les médecins réussissent à faire repartir son cœur. Elle est toujours branchée sur un respirateur et les médecins mentionnent à Doug qu’il devra dire au revoir à sa femme. Il lui chuchote à l’oreille de se battre et qu’elle peut encore survivre à cette épreuve. Personne ne pouvait prédire ce qui allait arriver ensuite : 24 heures plus tard après avoir été déclarée morte, Mélanie ouvre les yeux! 

YOUTUBE / CBN

Doug a rapidement montré une photo de leur fille, qui a elle aussi miraculeusement survécue, à sa femme! Une transplantation pulmonaire était toutefois nécéssaire pour que Mélanie puisse survivre. Il s'agissait encore d'une épreuve difficile pour la famille. Après plusieurs heures d'angoisses, la deuxième opération s'est finalement déroulée à merveille et la jeune maman a pu recommencer à respirer d'elle-même. Une semaine plus tard, la famille a finalement pu être réunie à la maison pour une première fois. 

YOUTUBE / CBN

Une histoire incroyable qui démontre qu’il y a toujours de l’espoir, même quand certaines choses semblent impossibles à surmonter! 


  Partager sur Facebook