Vidéos : ​Les gens de Fort McMurray devront attendre un bon moment avant de retourner à la maison

​Les gens de Fort McMurray devront attendre un bon moment avant de retourner à la maison

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Vidéos

La population de Fort McMurray devra attendre un bon moment avant de retourner à leur maison ou reprendre le cours de leur vie.

Une bien triste nouvelle annoncée jeudi par la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, disant aux citoyens que cela prendrait plusieurs jours avant qu’ils ne puissent réintégrer la ville, sans toutefois donner plus d’informations spécifiques.

Des milliers de personnes sont hébergés dans des centres d’évacuation ou chez leurs proches, tandis que le gouvernement est en train d’établir un plan d’hébergement temporaire, pour ceux qui ont tout perdu quand l’incendie a tout dévasté sur son passage.

Seulement jeudi, environ 4 000 personnes ont été évacuées vers Calgary ou Edmonton.

Ce vendredi matin, d’autres résidents seront autorisés à conduire sur l’autoroute 63, escortés par la GRC, à travers leur ville et des ruines de plus de 1 600 maisons et autres bâtiments.

On ne sait toujours pas ce qui a déclenché l’incendie, mais il faudrait un grand changement dans la météo pour permettre de l’arrêter.

À cause des vents, le feu s’est étendu de 10 000 hectares à 85 000, à la fin de la journée de jeudi, mais apparemment, il ralentit.

Le brasier continuera à brûler sans possibilité de contrôle pendant plusieurs jours, tandis que 100 pompiers, 10 hélicoptères et 16 avions-citernes luttent contre les flammes, et d’autres ressources sont en route.

Mais même avec le soutien de 200 autres pompiers et 25 camions, tous les efforts et équipements ne sauront arrêter le brasier.

« C’est un incendie extrême, les avions-citernes ne suffiront pas, et la sécheresse n’aide pas,  il faudrait un orage important,» disait Chad Morrisson, en charge des forces luttant contre ce feu.

Les flammes risquent de continuer vers le sud-est, les communautés d’Anzac et de Gregoire Lake Estate sont fortement à risque d’être touchées.

Ce feu est si étendu, sur 850 kilomètres carrés, qu’il en a même créé sa propre météo.

Le feu qui touche Fort McMurray n’est toutefois pas le plus grand incendie majeur qu’a pu connaître l’Alberta. En 2011, le Richardson Backcountry Fire a brûlé plus de 700 000 hectares de forêt boréale au nord-ouest de Fort McMurray. Même s’il a fait rage pendant des mois, aucun bâtiment n’a été touché.  [EMBED]

Source: cbc.ca/news/canada/edmonton/fort-mcmurray-residents-face-long-wait-as-fire-crews-still-have-a-long-way-to-go-1.3568035 · Crédit Photo: Capture d'écran Facebook