Vidéos : Quand les infirmières voient la tête de ce nouveau-né, c'est la panique! Elles n'ont jamais vu ça!

Quand les infirmières voient la tête de ce nouveau-né, c'est la panique! Elles n'ont jamais vu ça!

Elles n'ont jamais vu ça de toute leur vie!

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
222 222 Partages

Le petit Bentley était très attendu par ses parents, Dustin et Sierra Yoder, de Boston.

Lors de l’échographie du cinquième mois de grossesse, ils ont appris une nouvelle terrible : leur fils souffre d’encéphalocèle, une hernie du cerveau qui se trouve hors de la boîte crânienne. Ne voulant pas donner de faux espoirs aux parents, les médecins les ont préparés au pire, leur disant que leur fils ne survivrait probablement pas à l’accouchement.

Or, quand il est né, Bentley a démontré qu’il était bien vivant ! Et même si les infirmières ne l’ont pas lavé, le nourrisson a démontré qu’il était un petit combattant qui souhaitait affronter le monde.

À nouveau, les médecins ont tenté d’avertir les parents, que la mort de leur bébé était presque certaine. Mais ceux-ci avaient tort. Les jours passaient, Bentley prenait des forces et s’accrochait de plus en plus à la vie, malgré le danger de sa maladie. Le moindre petit choc sur son hernie pouvait occasionner de graves conséquences.

Dustin et Sierra ne sont pas résignés au sort qui attendait visiblement leur fils et ont fini par trouver un chirurgien prêt à les aider, en la personne du Dr. John Meara, de l’hôpital pour enfants de Boston.

Grâce à une imprimante en trois dimensions, il a réalisé un modèle de la tête de Bentley et découvert comment l’opérer. Pour ce faire, il devrait ouvrir la tête de l’enfant, comme une fleur qui éclot, pour créer de l’espace pour son cerveau. Loin d’être anodine, cette procédure comportait de nombreux risques pour Bentley, mais ses parents ont décidé de faire ce pari risqué.

Le petit Bentley n’avait que 7 mois lorsque la procédure a eu lieu, et ses parents étaient envahis par l’incertitude et l’angoisse, espérant qu’il tienne le coup.

Il s’agit d’une première dans l’histoire médicale. Les chirurgiens se sont relayés pendant cinq heures pour y parvenir. Selon le Dr. Merea, cette opération n’aurait pas pu être réalisée il y a dix ans, sans la technologie d’aujourd’hui. Avec la médecine en constante évolution, on ne peut qu’espérer que d’autres miracles comme celui-ci continuent à se réaliser. 

Les parents sont plus qu’heureux de ce dénouement, il y a quelques mois, il était possible que leur fils ne survive même pas. Aujourd’hui, plein de vie, Bentley respire le bonheur. 

On ne sait toutefois pas ce qui l’attend et les conséquences qu’aura cette intervention. Premier survivant de cette maladie, on ignore tout des répercussions à long terme. Avec ses parents courageux, il n’y a aucun doute quant au fait qu’il aura droit à tout l’amour et le soutien nécessaires. Voici l'émouvante vidéo:  

Partager sur Facebook
222 222 Partages

Source: feroce.co/sierra-yoder · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube