Vidéos : Un éléphant en a marre de se faire maltraiter et détruit une voiture sur son passage.

Un éléphant en a marre de se faire maltraiter et détruit une voiture sur son passage.

Cet éléphant en a marre des humains et se venge radicalement

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
36 36 Partages

Il y a quelques jours, dans un festival religieux de Palakkad, dans l’état de Kerala, en Inde, un éléphant en a eu assez. Cet éléphant faisait partie des festivités régionales de quatre jours du Thalappoli Festival au Temple Bhagavathi, un des plus vieux temples d’Inde quand il a décidé qu’il en avait assez de tout. Heureusement, malgré le fait que 27 véhicules aient été endommagés ou détruits, personne n’a été blessé.

L’éléphant, nommé Devidasan, semble avoir une étrange approche méthodique à son déchaînement ambulant, tel que noté par le IndianExpress :

« Intéressant, l’éléphant a d’abord attaqué une motocyclette, puis un pousse-pousse motorisé à trois roues, puis un camion tempo — allant de véhicules à deux roues et continuant le travail jusqu’à des camions à quatre roues. »

J’imagine que c’est un heureux hasard que personne ne conduisait un de 6 x6 G-Wagens, ou sinon ça aurait duré bien plus longtemps.

Devidasan était attaché, mais s’est échappé juste avant de se déchaîner, avec deux mahouts (deux dresseurs d’éléphants) encore sur son dos et dans l’incapacité de le maîtriser alors que le pachyderme en colère retournait des pousse-pousse motorisés comme des jouets.

Il n’est pas clair si l’éléphant avait quelque chose contre les véhicules motorisés (si c’était le cas, je parie qu’on a seulement à lui faire trouver le bon) ou s’il était juste malade d’être forcé à participer à un autre festival. Les activistes des droits des animaux ont longtemps été contre l’utilisation d’éléphants dans ce genre de célébrations, et tandis que l’implication des éléphants a une très longue histoire en Inde, ce n’est pas comme si ça sortait de l’ordinaire.

Regardez, ceci date de janvier dernier, dans la même région :

Je veux dire, je comprends qu’avoir un éléphant le fait pour des services religieux bien plus engagés que la plupart de ceux dont on est habitués en Occident (j’aurais tué pour avoir un ou deux éléphants à ma Bar Mitzvah) mais il est difficile de dire qu’impliquer un éléphant ne vient pas avec un lourd prix à payer.

Si les éléphants ne sont pas d’humeur, les problèmes se pointeront à l’horizon. Voici la vidéo:

Partager sur Facebook
36 36 Partages

Source: jalopnik.com/watch-an-elephant-go-nuts-and-destroy-a-van-tuk-tuks-a-1762156970?rev=1456854615625 · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube