Vidéos : Un parasite mange l'oeil d'un adolescent de l'intérieur et c'est dégoûtant!

Un parasite mange l'oeil d'un adolescent de l'intérieur et c'est dégoûtant!

Âmes sensibles, s'abstenir!

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
14 14 Partages

Un jeune Mexicain de 17 ans a été victime d'un phénomène extrêmement rare et inexpliqué par les médecins: un ver lui a rongé l'oeil droit.

L'Express rapporte que le parasite, un trématode, a réussi à creuser des galeries dans la rétine et l'iris de l'oeil de l'adolescent. 

C'est le New England Journal of Medicine qui rapporte cette sordide histoire. Le jeune homme s'était présenté il y a plusieurs mois à des médecins de Mexico en raison de puissantes douleurs à l'oeil. 

L'ophtalmologue qui a examiné le garçon et qui a ensuite rédigé l'étude a constaté qu'il ne voyait presque plus rien de son oeil droit. « Il était tout juste capable de détecter des mouvements de mains. En fait, il ne voyait même pas nos doigts à 30 centimètres de son oeil droit », a-t-il écrit. 

Mais il y a pire. Il a par la suite constaté, en plus d'une grave inflammation du globe oculaire, de nombreux petits trous dans l'iris de son patient. C'est alors qu'il a trouvé le responsable: un ver long de trois millimètres qui allait et venait dans les galeries qu'il avait creusées. 

Le médecin a réussi à capter l'intrus sur écran, avant de détecter qu'il s'agissait d'un trématode, soit un ver plat doté de ventouses et/ou de crochets. 

L'adolescent a dû subir une lensectomie-vitrectomie, une opération qui consiste en le soulèvement du cristallin, avant d'extirper le parasite hors de l'oeil. Ce n'est qu'après avoir coupé le ver en plusieurs morceaux que les médecins ont pu l'extraire, sans pouvoir identifier son espèce formellement. 

Le jeune homme s'est remis de son opération, mais il n'a jamais pu recouvrer la vue, car le ver avait abîmé sa rétine. 

« Six mois après l'opération, nous n'avons remarqué aucune amélioration de l'acuité visuelle de l'oeil droit », écrivent les auteurs dans leur étude. 

Les médecins n'ont jamais pu expliquer les causes de contamination et d'où provenait le ver, étant donné que le patient n'avait pas évoqué en détails la nourriture qu'il avait consommée, ni s'il s'était baigné dans une source d'eau quelconque. 

Voyez la vidéo complète ici

Partager sur Facebook
14 14 Partages

Source: L'Express · Crédit Photo: NJEM