Vidéos : Une maman voit le visage de son bébé et elle refuse de le ramener à la maison, puis sa famille pose un geste qui changera tout!

Une maman voit le visage de son bébé et elle refuse de le ramener à la maison, puis sa famille pose un geste qui changera tout!

Son histoire est tellement touchante et inspirante!

Publié le par Ayoye dans Vidéos
Partager sur Facebook
1,047 1.0k Partages

Robert Hoge ne pouvait pas avoir l’air d’un bébé « normal » quand il est né.

L’homme de 44 ans est originaire d’Australie et son histoire est unique et spéciale.

Robert est né avec une tumeur géante de la taille d’une balle de tennis sur son visage. 

Ses jambes étaient déformées au point où les médecins ont dû les amputer.

Dans les jours qui suivent sa naissance, la mère de Robert était si choquée par son apparence qu’elle a refusé de le voir. 

Elle a même refusé de le ramener à la maison.

Mais avant de juger, vous devez savoir que la mère de Robert n’est pas la « méchante » dans l’histoire de sa vie.

Robert Hoge

Il y a 44 ans, une mère de quatre enfants en bonne santé a donné naissance à son cinquième enfant, un garçon avec de graves malformations.

Robert Hoge est né avec les jambes déformées et une tumeur énorme entre les yeux.

Les parents de Robert étaient tellement abasourdis par son visage que sa mère a refusé de le voir pendant toute une semaine après sa naissance. 

Elle ne voulait pas le ramener à la maison. 

Elle a même avoué avoir souhaité la mort de son fils dans les premières journées suivant sa naissance. 

Robert Hoge

Mais la mère de Robert a finalement regretté ses actes. 

Elle a appris à accepter l’apparence de son fils. 

Après une réunion de famille pivot, le petit bébé rentrait à la maison. 

Ses quatre frères et sœurs ont tous convenu que leur nouveau frère était une partie importante de la famille.

Robert affirme que sa mère était surtout terrifiée à l’idée qu’il soit ridiculisé à cause de son apparence.

ABC Australia / Robert Hote

Avec le soutien de sa famille, Robert a subi une importante chirurgie pour enlever la tumeur de son visage.

Il a ensuite subi une seconde opération pour lui construire un nez en utilisant le cartilage de ses orteils.

Cependant, les jambes de Robert étaient en si mauvais état que les médecins ont dû les amputer et les remplacer par des prothèses.

Robert Hoge

En septembre 2016, Robert Hoge explique pourquoi il comprenait si bien les sentiments initiaux de sa mère.

Il a ensuite expliqué comment elle a appris à l’accepter comme il était. 

« La raison pour laquelle je connais bien la situation est surtout parce que l’un des médecins à l’époque a encouragé ma mère à tenir un journal. Elle a toujours gardé ce journal bleu avec elle. Il n’a jamais été caché bien loin de moi. Il était souvent à côté d’elle sur le canapé ou encore sur sa table de chevet. Mais lorsque je demandais à ma maman de lire un peu de son livre, elle était vraiment ouverte et elle me laissait le lire. Ma mère a toujours été très honnête dans ce livre. Mon histoire est un peu comme un film qui a des segments tristes, mais qui a une fin heureuse. » dit-il.

Robert Hoge

Robert affirme qu’il n’a que des sentiments positifs à l’égard de sa mère et que toute sa famille était incroyable, aimante et attentionnée. 

ABC Australia / Robert Hoge

À 30 ans, Robert était déjà un mari et un père dévoué. 

Il dit que la mémoire de sa mère l’a aidé dans la paternité.

Robert, son épouse Kate et leurs deux filles résident dans Wynnum, une belle banlieue sur les rives de la baie de Moreton à Brisbane, en Australie.

Robert Hoge

Robert est un journaliste qui a ensuite décidé de devenir un fonctionnaire, conférencier motivateur et auteur.

Il mélange l’humour, l’honnêteté et l’autodérision dans ses textes.

Robert Hoge

En 2013, Robert a utilisé ses compétences en écriture pour écrire un livre intitulé laid.

Une critique sur Amazon mentionne : « C’est un récit émouvant. Il s’agit de l’histoire d’un garçon qui a grandi en pensant qu’il était normal, mais qui a lentement et malheureusement découvert qu’il ne l’était pas. Il réalise que la société est obsédée par l’apparence physique. »

Robert Hoge

Robert partage son histoire incroyable pour aider et encourager les autres à s’accepter eux-mêmes pour qui ils sont.

Il a refusé de recevoir d’autres chirurgies qui auraient pu améliorer son apparence physique. 

Son histoire est tellement touchante et inspirante! 

Partager sur Facebook
1,047 1.0k Partages

Source: littlethings.com/robert-hoge-ugly-story · Crédit Photo: Robert Hoge