Les Québécois auront un avant-goût de l'été cette semaine

Voici les secteurs où il fera le plus chaud

Ayoye

Les jours à venir seront sous le thème de l'été, mais il vaudra mieux en profiter, car la chaleur n'est malheureusement pas là pour rester.

Il s'agira de la première semaine de l'année qui aura vraiment des airs estivaux, et ce, grâce à un blocage atmosphérique qui s'intensifiera au début de la semaine en raison d'un anticyclone du sud, pour ensuite perdre de la vigueur dès le milieu de la semaine.

Ce patron météorologique fera en sorte que la chaleur et l'humidité pourront s'installer dans la province, ce qui entraînera une hausse du mercure.

On prévoit d'ailleurs que la chaleur la plus prononcée se manifestera du côté du nord-ouest du Québec, en incluant l'Abitibi-Témiscamingue et une portion de la Côte-Nord et de l'Outaouais.

Les secteurs qui sont situés dans le sud de la province auront probablement droit à des températures autour des 25 °C, mais le facteur humidex pourrait faire en sorte que les ressentis seront près de 30.

Certains secteurs pourraient même voir le thermomètre atteindre la barre des 30.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

Pour le moment, les modèles en cours laissent croire que le Québec devrait avoir droit à sept jours consécutifs où le mercure oscillera entre 20 et 30 °C. Bien que cette séquence soit très intéressante, il faut toutefois noter que mai 2022 est bien loin derrière les précédentes années en matière de chaleur.

À titre d'exemple, mai 2021 avait été le théâtre de 14 jours de chaleur, tandis qu'en 2020, on en avait observé 12.

Enfin, on vous suggère fortement de profiter de la semaine à venir, car dès la deuxième moitié de mai, un creux atmosphérique viendra faire descendre le mercure pour que celui-ci se situe autour des normales saisonnières et peut-être même en dessous de celles-ci.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia