Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

On en sait davantage sur la pluie verglaçante qui va toucher plusieurs secteurs du Québec

Des pannes de courant sont très probables et voici les régions qui seront le plus impactées.

Maxime Albors

Alors qu'un risque de pluie verglaçante plane sur plusieurs secteurs du Québec cette semaine, MétéoMédia a dévoilé de nouvelles prévisions qui vont nous permettre d'y voir un peu plus clair.

La chaîne de télévision a fait appel à l'expertise du météorologue Kevin Cloutier pour appuyer ses prévisions.

« D'ici le weekend, on va recevoir quand même plusieurs différents types de précipitations sur le sud du Québec. On va les recevoir sous forme de plusieurs impulsions », indique-t-il d'entrée de jeu.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

C'est de la neige qui va commencer à tomber à compter cette nuit. « Dès la nuit de mardi à mercredi, cette neige généralement faible devrait déborder sur l'extrême sud de la province, notamment vers la Montérégie », explique le météorologue qui parle de quelques centimètres.

Un autre type de précipitation devrait prendre le relais mercredi. « Par la suite, mercredi en fin de journée, risque de pluie verglaçante et bruine verglaçante et ce jusqu'à jeudi matin de l'Outaouais vers l'Estrie en passant par Montréal », précise Kevin Cloutier.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

La journée de jeudi s'annonce également mouvementée. « Par la suite, pas de répit, jeudi en fin de soirée, c'est là qu'on a un autre système un peu plus organisé qui fait son entrée et qui apporte de la pluie verglaçante, mais aussi un risque de grésil, de la pluie sur le sud et de la neige vers la Capitale-Nationale », souligne le météorologue. 

Il va falloir être prudent dans vos déplacements. « Risque de chaussée glissante jeudi en matinée de l'Outaouais vers Montréal notamment. Ensuite, ça migre vers le nord du fleuve pour vendredi matin », ajoute-t-il.